Cet article date de plus de neuf ans.

Washington aurait la mimolette dans le nez

Plusieurs centaines de kilos de mimolette sont bloqués par les autorités sanitaires américaines dans un entrepôt du New Jersey. D'après l'importateur français, la Food and Drug Administration avance un taux de "mites à fromages" trop élevé. Après le roquefort et le foie gras, la mimolette serait-elle en passe d'être bannie des Etats-Unis ?
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Facebook)

Cela fait plus d'un mois que 500 kilos de mimolette végètent dans un entrepôt de la Food and Drug Administration (FDA) dans le New Jersey,
sur la côte est des Etats-Unis. D'après l'importateur du fromage orange de la
marque normande Isigny Sainte-Mère, les inspecteurs américains sont gênés par
le taux de cirons présents sur le produit.

Les cirons sont des "mites à fromages" que les
fabricants déposent sur la croute de la mimolette pour améliorer l'affinage. D'après
l'entreprise normande, la FDA estime "le taux de mites était supérieur au
taux autorisé, sans pouvoir me dire quel était ce taux autorisé
" et pourrait
provoquer des allergies.

De son côté, la FDA assure que "la mimolette n'est pas
interdite aux Etats-Unis" sans préciser les raisons du blocage des 500
kilos de fromage. Malgré tout, une page Facebook Save the mimolette a été lancée il y a quelques jours. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.