VIDEO. Croissance : l'Insee optimiste pour 2015

L'Institut national de la statistique et des études économiques envisage une petite accélération de la croissance pour l'année prochaine.

France 2

D'après l'Insee, la conjoncture s'améliore. Au quatrième trimestre, la croissance devrait s'établir à +0,1 % et accélérer en 2015, avec +0,3 % au premier et au deuxième trimestre. Un léger sursaut qui s'explique notamment par la chute des cours du pétrole. 
Autre raison : la baisse de 10 % en une année de l'euro face au dollar. Un euro moins fort est en effet une chance pour aider les entreprises à exporter davantage. "La baisse de l'euro rend les pays de la zone euro plus compétitifs vis-à-vis du reste du monde", rappelle au micro de France 2 Mathieu Place, économiste à l'OFCE.

Des baisses de charges

Autre effet attendu sur la croissance : la mise en œuvre du pacte de responsabilité. Des baisses de charges pour les entreprises qui doivent leur permettre d'investir. Selon l'Insee, le PIB français gagnerait donc 0,7 point dès le premier semestre 2015.

Le JT
Les autres sujets du JT
La croissance française rebondit très légèrement au troisième trimestre 2014, selon des chiffres provisoires de l\'Insee publiés le 14 novembre 2014.
La croissance française rebondit très légèrement au troisième trimestre 2014, selon des chiffres provisoires de l'Insee publiés le 14 novembre 2014. (JOEL SAGET / AFP)