Cet article date de plus de sept ans.

Les tarifs du gaz baisseront de 1,18% en moyenne le 1er mars

Pour les foyers chauffés au gaz, la baisse sera de 1%, mais de 0,4% pour ceux qui n'utilisent le gaz que pour la cuisson.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La baisse du tarif du gaz sera de 0,4% pour les foyers qui ne l'utilisent que pour la cuisson, le 1er mars. (FRED TANNEAU / AFP)

Après deux mois consécutifs de hausse, une légère baisse. Les tarifs réglementés du gaz baisseront en moyenne de 1,18% (hors taxes) le 1er mars, selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), qui publie sa délibération sur son site internet mardi 25 février. Pour les 6 millions de foyers chauffés au gaz, la baisse sera de 1%. Elle sera de 0,4% pour ceux qui n'utilisent le gaz que pour la cuisson, et de 0,7% pour ceux qui en font un double usage (cuisson et eau chaude), précise la CRE.

Ces tarifs encadrés par l'Etat concernent les 9 millions de foyers restés fidèles aux tarifs réglementés proposés par l'opérateur historique GDF Suez et des régies locales, sur un total de 11 millions de ménages français abonnés au gaz. Les tarifs du gaz avaient augmenté en moyenne de 0,38% en janvier, et de 0,2% en février, hors taxes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Votre argent

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.