Cet article date de plus de neuf ans.

Une aide financière sur le carburant pour les bas revenus à l'étude

Le ministère de l'Economie confirme qu'une aide financière aux plus bas revenus est à l'étude. Elle succèderait à l'allègement de la taxe sur les carburants qui expire à la fin du mois.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

"Ca fait partie des choses sur lesquelles nous
travaillons, c'est une piste
", explique un conseiller du ministre de
l'Economie et des Finances Pierre Moscovici. Tout en insistant sur le fait que,
pour le moment "le dispositif n'est pas arrêté ".

D'après le JDD, le dispositif envisagé par Bercy  pourrait profiter aux 2 millions d'allocataires
de la couverture maladie universelle (CMU), même si certains d'entre eux n'ont
pas de voiture. "Ce n'est pas choquant , explique-t-on au ministère.
On peut avoir une approche essence stricto sensu ou mobilité ". La
mesure pourrait coûter quelques centaines de millions d'euros par an.

Cet été, l'envolée des prix des carburants avait poussé le
gouvernement à mettre en oeuvre fin août une baisse temporaire des prix à la
pompe
de 3 à 6 centimes par litre,  financée en partie par l'Etat via une baisse de
3 centimes de la taxe sur les carburants, et pour le reste par un coup de pouce
des pétroliers et distributeurs. Ces mesures  expirent à la fin du mois de novembre. Pour le
moment, Bercy indique que des mesures "pérennes"  allaient être
mises en place, sans toutefois les détailler.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Éco / Conso

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.