Finistère : un homme en garde à vue après l'accident de bateau à Concarneau qui a fait un mort et trois blessés

C'est le conducteur du bateau qui a été placé en garde à vue, après la découverte d'un homme mort à son bord et de plusieurs blessés. La thèse de l'accident est privilégiée.

Ville close de Concarneau.
Ville close de Concarneau. (AURÉLIE LAGAIN / RADIO FRANCE)

Un homme d'une trentaine années est en garde à vue depuis le début d'après-midi, vendredi 2 août, dans les locaux de la gendarmerie maritime de Concarneau, après l'accident mortel qui s'est déroulé à l'entrée du port de la ville, dans la nuit du jeudi 1er au vendredi 2 août, a appris France Bleu Breizh Izel, auprès du parquet de Quimper.

Il conduisait le semi-rigide sur lequel un autre homme a été retrouvée mort. Trois autres personnes, présentes dans le bateau, ont été retrouvées blessées, l'une dans un état grave. Deux autres sont hospitalisées.

La victime éjectée du bateau

L'embarcation revenait de l'archipel des Glénan. Ils ont réussi à rejoindre le port de Concarneau un peu avant deux heures du matin. Leur bateau aurait talonné entre l'archipel et Concarneau, rapporte France Bleu. La victime aurait été éjectée du bateau par la violence du choc. Ce sont ces personnes à bord qui ont prévenu les secours, à leur arrivée à quai.

L'autopsie du corps de la victime est en cours, tout comme l'analyse des contrôles d'alcoolémie et de stupéfiants.

Une cause d'accident courante

Un bateau talonne lorsque la coque ou sa quille heurte le fond de la mer. C'est une cause d'accident assez courante en navigation de plaisance.

En février dernier, le Breizh Nevez I, le bateau qui relie Groix à Lorient, dans le Morbihan, a talonné à hauteur de la citadelle, à l’entrée de la rade de Lorient, ce qui avait provoqué une voie d'eau. Les 38 personnes à bord avaient dû être évacuées.