Transports : explosion du chiffre d'affaires du secteur du vélo en 2020

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Transports : explosion du chiffre d'affaires du secteur du vélo en 2020
France 3
Article rédigé par
M.Perrier, O.Poncelet, N.Tahar, N.Berthier, G.Orain, I.Latour - France 3
France Télévisions

De plus en plus de Français choisissent le vélo comme mode de transport principal. Une bonne nouvelle pour le marché du cycle, qui devrait continuer de croître jusqu'en 2023.  

Le vélo séduit de plus en plus de Français. Devant une échoppe parisienne, cinq clients patientent déjà, avant 9 heures du matin. 35 vélos sont réparés dans la boutique chaque jour, pour une dépense moyenne de 30 ou 40 euros. "On ressent pas mal l'explosion du vélo, explique Chris Fuller, cofondateur de La Chouette Paris 10. Tous les matins, on a une petite file d'attente pour les réparations." 

De nouvelles vocations ? 

En 2020, la crise sanitaire a favorisé l'engouement pour les deux-roues. "Après le Covid, la peur de prendre le métro a fait penser aux gens à prendre un peu plus le vélo", explique Joao Sancho, de La Chouette. Réparer un vélo ne s'improvise toutefois pas : il faut un savoir-faire précis, qui s'apprend "tous les jours", rappelle Jacob Burke, réparateur. Les réparateurs de bicyclettes sont aujourd'hui très convoités. L'Institut national du cycle a doublé ses effectifs depuis l'an dernier, avec des publics "très, très diversifiés", selon Jean Le Naour, le directeur, qui se dit "confiant" pour leur avenir. Une bonne nouvelle pour le secteur, qui devrait continuer de croître de 9% par an jusqu'en 2023.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.