Cet article date de plus de quatre ans.

Vignette anti-pollution Crit'Air : les automobilistes pas encore au point

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Vignette anti-pollution Crit'Air : les automobilistes pas encore au point
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Alors que la vignette anti-pollution est obligatoire depuis lundi 16 janvier, les premiers contrôles ont eu lieu à Paris, mercredi 18 janvier.

La vignette anti-pollution Crit'Air est obligatoire depuis lundi 16 janvier. Pourtant, les automobilistes ne sont pas encore tous en règle. Il y a ceux qui ne l'ont pas encore reçue :"Elle est commandée, le délai est de 15 jours, je crois" explique cet automobiliste. Plus inquiétant, d'autres ne semblent ne jamais en avoir entendu parler. Dans la matinée du mercredi 18 janvier, un contrôle de police a eu lieu place de la Concorde à Paris. Les vignettes sont plutôt rares sur les pare-brises. Pour cette dame, pas de PV pour cette fois, mais un dépliant explicatif. Car depuis lundi, tous les véhicules qui entrent dans Paris doivent porter ce petit autocollant rond qui indique le niveau de pollution. Pour l'instant pas de verbalisation, mais dans la zone de circulation restreinte de Paris, la vignette Crit-Air est obligatoire de 8h à 20h en semaine, précise Françoise Hardy, sous-directrice régionale de la Sécurité routière.

68 euros d'amende à partir du mois de mars

Une mesure que les conducteurs affirment comprendre. "Durant les pics de pollution, on évite l'alternance pairs impairs et on favorise les véhicules qui polluent le moins", se réjouit ce motard. Mais pour cet automobiliste, il s'agit de "racketter encore un peu plus." Il faut débourser 4,18 euros pour la vignette, beaucoup moins cher en tout cas que l'amende prévue à partir de mars : 68 euros si vous n'avez pas l'autocollant.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.