Isère : interception d'un go fast, après une course poursuite de 80 kilomètres sur l'autoroute

La brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Lyon a interpellé dans la nuit de lundi à mardi deux hommes soupçonnés d'avoir participé à un go fast, a appris mercredi 11 mars franceinfo auprès d'une source proche du dossier.

Un homme a été interpellé à hauteur de Moirans dans l\'Isère le mardi 10 mars après une course poursuite avec les policiers de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Lyon.
Un homme a été interpellé à hauteur de Moirans dans l'Isère le mardi 10 mars après une course poursuite avec les policiers de la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Lyon. (GOOGLE MAPS)

Les policiers l'ont poursuivi pendant 80 kilomètres sur l'autoroute. Un homme soupçonné d'avoir participé à un go fast a fini par être interpellé dans la nuit de lundi à mardi par la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Lyon, a appris mercredi 11 mars franceinfo auprès d'une source proche du dossier. 425 kilos de résine de cannabis ont été retrouvés.

Un dispositif de surveillance sur plusieurs semaines

Il y a quelques semaines, dans le cadre d'une enquête de l'antenne lyonnaise de l'OFAST, des policiers ont identifié, grâce à des filatures,un box situé à Tassin-La-Demi-Lune, en région lyonnaise, avec à l'intérieur un voiture volée. Il s'agit d'une Peugeot 3008 soupçonnée de servir de véhicule de transport de stupéfiants. Un dispositif de surveillance est mis en place et les policiers s'aperçoivent que le véhicule part en Espagne.

Au retour du go fast dans la nuit de lundi à mardi, les policiers interpellent la voiture ouvreuse du convoi, au niveau de Ports-lès-Valence (Drôme), avec à bord un Hollandais de 52 ans. Ils ne parviennent pas à interpeller l'autre voiture, la voiture porteuse. S'engage alors une course poursuite sur 80 kilomètres sur l'autoroute avec les policiers, appuyés par un hélicoptère de la gendarmerie.

Le suspect se débarasse de la drogue

Au cours de cette course poursuite, l'automobiliste jette une partie de la drogue, qui sera ensuite récupérée par la police. A hauteur de Moirans (Isère), l'individu, un Français de 48 ans habitant la région lyonnaise, sort de sa voiture et tente de s'enfuir cette fois à pied, en courant à travers champs. Il est finalement interpellé aux alentours de 3h du matin, il n'est pas armé.

Les deux hommes sont en garde à vue. Multirécidivistes, ils sont considérés par la police comme des trafiquants chevronnés. En tout, 425 kilos de résine de cannabis et 5 kilos d'herbes ont été retrouvés lors de ce go fast, pour un montant estimé à plus d'un million d'euros.