Elle cachait un kilo de cocaïne dans ses sous-vêtements à Orly, une "mule" et trois autres personnes placées en détention provisoire

La jeune femme de 18 ans qui tentait de faire passer la drogue a été interpellée à l'aéroport d'Orly, les trois autres dans la région d'Orléans. La drogue, venant du Suriname, était destinée au marché orléanais.

Article rédigé par
Avec France Bleu Orléans - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'aéroport d'Orly (Val-de-Marne). (ERIC PIERMONT / AFP)

Quatre personnes soupçonnées de trafic de cocaïne pour le marché orléanais ont été interpellées, a appris franceinfo lundi 9 novembre. Une "mule" (celui ou celle qui accepte de faire passer de la drogue) a été arrêtée à l’aéroport d’Orly avec un kilo de cocaïne, dissimulé dans ses sous-vêtements. Trois autres personnes ont également été arrêtées dans la région orléanaise le 25 octobre dernier, indique une source policière à franceinfo.

Ces trois personnes sont originaires du Suriname, de Guyane et de Martinique et tous sont connus pour des faits de trafic de stupéfiants. Selon France Bleu Orléans, il s'agit de deux hommes, dont le commanditaire âgé de 35 ans, et d'une autre jeune femme de 20 ans. La "mule" a elle 18 ans. Elle est originaire de Guyane mais habite en métropole.

La drogue venait du Suriname

Tout juste majeure, la jeune fille a été arrêtée alors qu’elle venait d’effectuer un aller-retour à Cayenne. Selon les enquêteurs, elle est allée chercher la drogue au Suriname, pays voisin de la Guyane.

La brigade des stupéfiants de la Sûreté départementale du Loiret a démarré l’enquête en juillet, et en septembre sur commission rogatoire d’un juge d’instruction orléanais. Ces quatre suspects ont passé quatre jours en garde à vue et ont été déférés auprès du juge d’instruction. Ils ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.