VIDEO. "On a l'impression que le gouvernement veut du bloc contre bloc", assure Laurent Berger

Sur le plateau du "20 heures" de France 2, le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger vient clarifier la situation entre le gouvernement et les syndicats ce vendredi 20 avril.

FRANCE 2

Le dialogue entre les syndicats de la SNCF et le gouvernement s'enlise. Les grèves à répétition éprouvent aussi les nerfs des usagers. "On a l'impression que le gouvernement veut du bloc contre bloc, ce que ne voulait pas la CFDT. La CFDT a fait des propositions. On a même noté certaines avancées dans le cadre du sujet sur la concurrence. Et puis, tout d'un coup, alors qu'on était en pleine discussion, on nous a a annoncé le délai de la fin du statut au 1er janvier 2020", relate Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT.

"C'est aussi le gouvernement qui doit écouter"

Pour les usagers, cette grève par épisodes doit-elle se poursuivre jusqu'à fin juin, comme prévu ? "Je souhaite qu'elle se finisse le plus vite possible, parce qu'on pourra discuter de la qualité du service ferroviaire, de la place du rail dans la transition écologique, du statut et du cadre social pour les cheminots. Dans ce cadre-là, ça peut se finir très vite. Mais c'est aussi le gouvernement qui doit écouter", conclut l'invité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant de la CFDT Laurent Berger, le 25 juillet 2017 à Matignon.
Le dirigeant de la CFDT Laurent Berger, le 25 juillet 2017 à Matignon. (BERTRAND GUAY / AFP)