SNCF : qui sont les gilets rouges ?

Des cadres de la SNCF ont accepté d'enfiler un gilet rouge afin d'informer les usagers, ce mardi 3 avril, jour de grève.

France 3

Il a accepté sa mission pour ce mardi 3 avril : gilet rouge sur le dos, ce cheminot informera les usagers tout au long de la journée de grève. Pourtant, il est cadre supérieur à la SNCF. Ce mardi marquait la première journée du grand mouvement de grève des cheminots, en colère contre la réforme annoncée par le gouvernement.

Rencontre avec les usagers en colère

Le dialogue est musclé tout au long de la journée ; l'homme informe autant qu'il encaisse. En clair, il gère le mécontentement des voyageurs, parfois énervés, parfois vraiment très en colère. En 1995, il était vendeur au guichet et n'avait pas fait grève, il espère qu'elle ne durera pas trop longtemps. En 1995, la grève avait duré environ trois semaines ; les perturbations sont aujourd'hui annoncées jusqu'au mois de juin prochain. S'il le faut, il remettra le gilet rouge.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des \"gilets rouges\" de la SNCF conseillent des voyageurs en gare de Lyon Part-Dieu, mardi 2 avril.
Des "gilets rouges" de la SNCF conseillent des voyageurs en gare de Lyon Part-Dieu, mardi 2 avril. (JEFF PACHOUD / AFP)