Réforme de la SNCF: débat tendu à l'Assemblée nationale

La réforme de la SNCF est débattue depuis ce lundi 9 avril à l'Assemblée nationale. La ministre des Transports se défend de passer en force. La gauche promet de ferrailler.

France 3

À quelques encablures de l'Assemblée nationale, les cheminots ont fait du bruit ce lundi. Ils souhaitent que leur mouvement social soit relayé par les députés de gauche. Pour le premier jour de débat sur la réforme de la SNCF, les députés n'étaient vraiment pas nombreux. La ministre des Transports a défendu une réforme impérative qui génère des contre-vérités : "L'ouverture à la concurrence n'est définitivement pas la privatisation".

Toute la gauche contre la réforme

Pas de quoi convaincre les députés de la France insoumise qui en profitent pour défendre le statut des cheminots. Les socialistes dénoncent de leur côté une certaine arrogance du gouvernement. Les députés communistes espèrent que le conflit social changera les choses. Partagés sur le texte, les députés les Républicains préfèrent critiquer la méthode. Le gouvernement souhaite aller vite, mais il est difficile dans ce contexte de savoir si cette réforme sera votée telle quelle avant l'été.

Le JT
Les autres sujets du JT
La ministre des Transports, Elisabeth Borne, le 19 décembre 2017, à l\'Assemblée nationale à Paris.
La ministre des Transports, Elisabeth Borne, le 19 décembre 2017, à l'Assemblée nationale à Paris. (PATRICK KOVARIK / AFP)