Cet article date de plus de six ans.

Côte-d'Or : un TGV Paris-Marseille détourné en urgence après une panne et une rupture de climatisation

Une panne et une rupture de climatisation ont obligé, mercredi après-midi, un TGV Paris-Marseille à faire un arrêt d'urgence en gare de Montbard (Côte d'Or) avec près de 1 000 personnes à son bord.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un TGV de la SNCF en gare de Belfort-Montbéliard à Méroux (Territoire de Belfort), le 24 octobre 2014. (MAXPPP)

Un TGV reliant Paris à Marseille, avec 1 000 passagers à bord, a dû faire un arrêt d'urgence, mercredi 5 juillet, en gare de Montbard, en Côte d'Or, à la suite d'une panne et d'une rupture générale de climatisation.

Les gendarmes et les pompiers sont intervenus auprès des passagers, alors que les températures maximales peuvent atteindre 33 degrés, mercredi, en Bourgogne. Une jeune femme a fait un malaise.

La panne est intervenue après le déclenchement de l'alarme incendie, a indiqué la SNCF. Le conducteur du TGV a baissé le pantographe - le bras articulé qui permet de relier le train à la caténaire - ce qui a coupé la climatisation dans l'ensemble du TGV. Quand le courant a été remis, la climatisation ne s'est pas remise en marche dans l'une des deux rames en circulation.

La commune de Montbard a mis à disposition une salle municipale si besoin est. Les passagers, indique la SNCF, doivent monter à bord du prochain TGV qui s'arrêtera à Montbard, dans l'après-midi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.