Cet article date de plus de sept ans.

SNCF : la grève reconduite, moins suivie selon la direction

Les cheminots grévistes de la SNCF ont voté mercredi midi la poursuite du mouvement pour les prochaines 24 heures, a annoncé la CGT-cheminots. Ce sera donc le neuvième jour de ce conflit. Selon la direction de l'entreprise, le taux de grévistes a baissé ce mercredi pour atteindre 11,8%.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (© PHOTOPQR/LA PROVENCE/Vrel Valérie)

Le résultat des assemblées générales de cheminots qui se sont tenues ce mercredi à la mi-journée était prévisible, en tout cas anticipé par tous. Sans surprise, donc, la poursuite de la grève a été votée. Elle est reconduite pour 24 heures, jusqu'à jeudi. Par ailleurs, la CGT a appelé à une journée de mobilisation de toutes les professions en colère. Comprendre les intermittents du spectacle, les personnels d'Air France etc.

Manifestation jeudi à Paris

Déjà, des manifestations communes entre cheminots et intermittents ont eu lieu, mais la CGT reprend l'idée de fédérer les luttes pour faire prendre une dimension plus politique et plus lourde au mouvement. Une manifestation interprofessionnelle va avoir lieu à Paris jeudi en fin de matinée de Montparnasse aux Invalides.

Le taux de grévistes était en baisse mercredi matin, à 11,8 % pour l'ensemble du personnel, selon la direction de la SNCF. La baisse par rapport au 1er jour de grève est de 16 points. "C'est un effritement continu y compris maintenant chez les conducteurs et les contrôleurs ", les plus engagés dans la grève, a indiqué la SNCF. Selon elle, il y a "plus de 11.000 gilets rouges dans les gares et il y a maintenant moins de 11.000 grévistes ".

Des améliorations dans la réforme pour le patron de la CGT

Thierry Lepaon, le secrétaire général de la CGT, a contesté mercredi les taux de grévistes communiqués quotidiennement par la SNCF. C'est une "opération de communication ", a-t-il dénoncé, "pour nous faire croire que peu de salariés de la SNCF sont concernés par le mouvement ".

Il a néanmoins relevé des améliorations dans la réforme ferroviaire actuellement en débat à l'Assemblée nationale. "Grâce à notre action, des amendements ont été déposés et il semblerait à l'heure qu'il est que le gouvernement tienne compte de ce rapport de forces qui s'est instauré ", a-t-il déclaré.

Le nombre de trains en circulation en "augmentation continue "

Selon la SNCF, qui a communiqué ses prévisions de trafic pour la journée de jeudi, "le nombre de trains en circulation est en augmentation continue ". Les élèves qui passent le baccalauréat seront une nouvelle fois accompagnés.

Sur les grandes lignes : trafic normal sur Eurostar et Thalys ; 9 TGV sur 10 sur l'axe Est ; 3 TGV sur 4 sur l'axe Nord ; 7 TGV sur 10 sur l'axe Atlantique ; 1 TGV sur 2 sur l'axe Sud-Est ; 4 TGV sur 10 sur les relations Province-Province.

Intercités : plus d'un train sur deux en moyenne.

TER : deux trains sur trois en moyenne

En Île-de-France : service normal sur le RER A ; un RER B toutes les sept minutes à Paris-Nord ; deux RER C sur trois ; un RER D Nord toutes les dix minutes en pointe à Paris-Nord ; un RER D Sud toutes les sept minutes à la Gare de Lyon ; un RER E sur deux.

Vous pouvez retrouver ici les prévisions de trafic : globales pour la SNCF, pour les TGV, les TER et en Île-de-France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.