Indemnité carburant : l'aide de 100 euros ne sera versée en 2024 que si les prix atteignent 1,95 euro le litre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
L'indemnité carburant de 100 euros ne sera reconduite en 2024 que si le prix à la pompe atteint 1,95 euro le litre. Jeudi 14 décembre, la moyenne nationale est d'1,75 euro le litre. Depuis trois mois, la tendance est à la baisse.
Indemnité carburant : l'aide de 100 euros ne sera versée en 2024 que si les prix atteignent 1,95 euro le litre L'indemnité carburant de 100 euros ne sera reconduite en 2024 que si le prix à la pompe atteint 1,95 euro le litre. Jeudi 14 décembre, la moyenne nationale est d'1,75 euro le litre. Depuis trois mois, la tendance est à la baisse. (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Adriaens, S.Soltani, S.Lisnyj, P.Aubert, Y.Kadouch
France Télévisions
France 2
L'indemnité carburant de 100 euros ne sera reconduite en 2024 que si le prix à la pompe atteint 1,95 euro le litre. Jeudi 14 décembre, la moyenne nationale est d'1,75 euro le litre. Depuis trois mois, la tendance est à la baisse.

L'indemnité carburant de 100 euros ne sera pas reconduite au début de l'année 2024, contrairement à ce qui avait été annoncé en septembre. Pour le gouvernement, cette prime ne sera réactivée que si les prix à la pompe augmentent à nouveau à 1,95 euro le litre. Or, jeudi 14 décembre, dans une station francilienne, le sans-plomb et le gazole avoisinent la moyenne nationale : 1,75 euro le litre. Une tendance à la baisse qui se poursuit depuis trois mois. Il n'y aura donc pas de nouveau coup de pouce à destination des automobilistes les plus modestes si cette tendance se poursuit.

4,3 millions de Français en ont bénéficié en 2023

L'État doit désormais investir davantage dans les énergies renouvelables, pour les associations environnementales. "C'est clairement une bonne nouvelle, parce que ça veut dire qu'on va arrêter de donner des subventions aux énergies fossiles", se réjouit Nicolas Raffin, porte-parole de l'association Transport & Environnement. En 2023, dix millions de Français pouvaient prétendre à cette prime carburant, mais seulement 4,3 millions ont fait les démarches en ligne pour en bénéficier.

Parmi nos sources

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.