Cet article date de plus de sept ans.

Petra : un cargo échoué à Anglet, le plan Polmar déclenché

Le Louno, un cargo qui battait pavillon espagnol, s'est échoué mercredi matin à Anglet dans les Pyrénées-Atlantiques. Il a talonné à l'embouchure de l'Adour et s'est cassé en deux. Les opérations de secours sont en cours. L'information a été révélée par France Bleu Pays Basque.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Vers 10h30 ce matin, un cargo battant pavillon espagnol, en provenance de Bilbao s'est échoué sur l'une des digues qui touche la plage des Cavaliers à Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques.  

Selon nos confrères de France Bleu Pays Basque, le navire a été littéralement coupé en deux après le choc contre la digue et la partie avant s'approche dangereusement du bord, où un cordon de sécurité a été mis en place.

L'opération d'hélitereuillage des membres d'équipage s'est terminée vers 13H30 non sans pas mal de difficultés comme le raconte, à France Bleu Pays Basque, le capitaine Bougault qui pilotait l'hélicoptère des secours. Selon le sous-préfet de Bayonne, Patrick Dallennes,"tous les membres d'équipage sont choqués, ils ont froid." 

►►► A LIRE AUSSI |  Tempête Petra : des pointes à 130km/h, 22 500 foyers sans courant

Le plan Polmar déclenché

Selon la sous-préfecture, il n'y aurait pas de risque de marée noire dans la mesure où la cargaison du navire ne serait pas polluante, rapporte Paul Nicolaï de France Bleu Pays Basque, mais des témoins parlent d'une odeur de gasoil qui s'échappe du navire. "Le risque de pollution est réel " explique le maire d'Anglet, Jean Espilondo qui ajoute que le cargo contenait 127 m3 de fioul. "Nous ne savons pas encore si ses réservoirs sont compartimentés ", précise-t-il sur Twitter.

La mairie d'Anglet a demandé le déclenchement du Plan Polmar
de lutte contre la pollution maritime. Des équipes spécialisées de
dépollution doivent arriver de Brest en début d'après-midi par hélicoptère.

Le bateau rentrait "à vide"

"Contrairement
à la rumeur le cargo repartait à vide
", précise Jean Espilondo. Selon les premières informations dont nous disposons, le cargo aurait eu à une avarie moteur en quittant le port de Bayonne. "Je ne comprends pas comment ce cargo a pu essayer d'entrer par cette mer affreuse", s'interroge le maire d'Anglet sur Twitter.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.