Cet article date de plus de cinq ans.

Petite fille verbalisée sans ceinture : des règles à "respecter"

Près de Royan, en Charente-Maritime, une petite fille de 11 ans a été verbalisée il y a quelques jours par un policier municipal pour ne pas avoir attaché sa ceinture dans un car scolaire. Elle a payé elle-même une amende de 90 euros.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Dans les cars aussi il faut boucler sa ceinture © MAXPPP)

 La collégienne est assise à l'avant du bus. Comme la plupart des enfants à bord, elle n'a pas mis sa ceinture. Un policier municipal arrête le véhicule, demande à la petite fille de descendre. Et verbalise. Une décision que défend Patrick Marengo, le premier adjoint au maire de Royan en charge de la sécurité :

"La prévention a été faite, on passe dans la phase contrôle. Malgré tout des enfants refusent d'appliquer les consignes. Ça pose le vrai problème de l'autorité. Il faut que les jeunes comprennent qu'il y a des règles, que ces règles doivent être respectées surtout lorsqu'elles peuvent engager la vie des personnes".

 

La sanction : une amende de 90 euros qui a surpris les parents. "Nous, on s'est dit le policier lui a fait peur pour lui servir de leçon. Mais quand on a eu reçu le procès-verbal… " conteste Michel Arnaud, le papa. Et les parents ont écrit une lettre au président du conseil général; Dominique Bussereau pour protester. La famille étant en difficultés financières, la petite fille a tenu à payer l'amende avec son argent de poche. Elle venait tout juste de fêter ses 11 ans.

 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.