Pénurie de carburants : un lent retour à la normale

Après les blocages et la pénurie qui a commencé à s'installer, les automobilistes et les stations essences retrouvent lentement ce jeudi 1er juin une situation proche de la normale.

Voir la vidéo
France 2

Depuis la levée de la grève des transporteurs de produits dangereux décrétée mercredi 31 mai dans la soirée, et le déblocage des dépôts de carburants, la situation revient progressivement à la normale. Au fil des heures, ce jeudi 1er juin, la situation s'est améliorée. "Il y a du mieux, hier, j'ai mis une heure et demie !", se réjouit cette automobiliste. Pour elle, la pénurie ne sera bientôt plus qu'un mauvais souvenir.

Le weekend de la Pentecôte épargné

Mais certains continuent de pester. "Il n'y a plus qu'à espérer que cela se débloque rapidement, car ça commence à devenir fatigant", déplore au contraire ce conducteur qui patiente depuis 25 minutes. En Île-de-France, de nombreuses stations sont encore dans une situation de pénurie totale ou partielle. Mais pas de panique, les automobilistes devraient pouvoir faire le plein pour ce weekend prolongé de Pentecôte.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une pompe à essence (photo d\'illustration)
Une pompe à essence (photo d'illustration) (JULIO PELAEZ / MAXPPP)