Cet article date de plus de neuf ans.

New York : le train qui a déraillé allait beaucoup trop vite

Le train de banlieue qui a déraillé dimanche dans le Bronx, à New York, roulait apparemment à une vitesse deux fois supérieure à celle autorisée sur cette portion incurvée du trajet, ont annoncé lundi les autorités. L'accident a fait quatre morts et près de 70 blessés.
Article rédigé par Matthieu Mondoloni
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Carlo Allegri Reuters)

En arrivant dans la courbe où il a déraillé, dimanche dans le Bronx à New York, le train roulait à 131 km/h alors que la vitesse y est normalement limitée à 48 km/h. Selon les enquêteurs, c'est la cause de l'accident qui a fait quatre morts et 67 blessés, dont onze grièvement. "A ce stade, nous ne sommes au courant d'aucun problème ou d'anomalies avec les freins ", a annoncé lundi le responsable de l'enquête Earl Weener.

Les experts du Bureau national de sécurité des transports (NTSB) qui ont examiné les "boîtes noires " du convoi du réseau Metro-North ont également précisé que l'enquête n'en était qu'à son début. Ils ont refusé de dire si l'accident a été provoqué par une erreur humaine. "A l'heure où je vous parle, on ne peut pas l'affirmer, il s'agit de données préliminaires ", a souligné Earl Weener devant la presse.

Cinq secondes avant l'accident

Le conducteur, hospitalisé, mais sans blessures graves, a déclaré aux enquêteurs qu'il avait essayé de freiner mais que le train n'a pas répondu. Il n'aurait cependant actionné les freins que cinq secondes avant l'accident.

L'accident est survenu vers 7h20 (13h20 heures françaises), au moment où le train à destination de la gare de Grand Central à New York, amorçait son virage juste avant la gare de Spuyten Duyvil. A ce niveau, les trains doivent en principe ralentir de 112 à 48 km/h.

A LIRE AUSSI ►►► Au moins 78 morts après le déraillement d'un train dans le nord-ouest de l'Espagne

Cet accident rappelle celui qui s'était déroulé en Espagne au mois de juillet et qui avait causé la mort de 78 personnes. Là encore, c'est la vitesse excessive qui avait provoqué le déraillement du train.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.