Marcel Campion appelle les forains à "boucher Paris" jeudi pour protester contre une ordonnance

Les forains sont appelés à bloquer le périphérique parisien jeudi. D'autres manifestants doivent rejoindre l'Elysée à pied, encadrés par un millier de motards forains.

Marcel Campion, le 21 mars 2018 à Pontault-Combault (Seine-et-Marne).
Marcel Campion, le 21 mars 2018 à Pontault-Combault (Seine-et-Marne). (PHILIPPE LOPEZ / AFP)

Marcel Campion appelle les forains de toute la France à se mobiliser jeudi 23 mai à Paris pour protester contre une ordonnance, en vigueur depuis le 1er juillet 2017, qui doit encadrer l'installation des forains, selon les informations de France Bleu Paris.

>> Expliquez-nous... L'ordonnance qui suscite la colère des forains

Le premier rendez-vous est donné à midi, à la Foire du Trône, porte de Reuilly. Au programme des forains : le blocage du périphérique parisien par des centaines de véhicules, camions et voitures. Des manifestants, à pied, doivent rejoindre l'Elysée, encadrés par un millier de motards forains.

"Cette ordonnance, c'est la mort du métier forain"

Cette réglementation, à l'origine du mouvement de protestation, met en avant le respect d'une obligation de transparence et d'impartialité dans la façon dont les titres d'occupation du domaine public sont attribués aux forains. Elle met aussi en avant l'obligation que la délivrance de certains titres d'occupation soient soumis à une procédure de sélection entre différents candidats.

Pour Marcel Campion, "cette ordonnance, c'est la mort du métier forain pour la génération qui va arriver". Il appelle donc à "boucher Paris" pour faire pression sur le gouvernement, à quelques jours des élections européennes

Cette marche de protestation a été décidée par le "roi des forains" le 18 avril dernier.