Cet article date de plus de neuf ans.

La grogne monte chez les usagers de la SNCF contre les nouveaux horaires

L'association des voyageurs usagers des chemins de fer part en guerre contre les nouveaux horaires de la SNCF. Ils doivent entrer en vigueur début décembre. L'association déplore un manque de concertation et lance pour mieux se faire entendre une pétition.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Les nouveaux horaires des trains ne sont pas encore sur les rails que déjà la grogne monte du côté des usagers. L'association des voyageurs usagers des chemins de fer, l'Avuc, vient d'annoncer le lancement d'une pétition nationale contre cette refonte qui doit se mettre en place le 11 décembre prochain.

Ce jour là, ce sont 85 % des horaires de tous les trains de France qui vont changer. Des changements qui ne sont pas du goût de l'Avuc qui estime ne pas avoir été associée. Elle estime que ces transformations vont entrainer un allongement de l'amplitude journalière et risquent d'apporter stress et fatigue chez les usagers de la SNCF.

L'Avuc, association très active pour la défense des voyageurs avait déjà organisé une opération similaire il y a un an pour protester contre "la dégradation du service ferroviaire". Elle avait recueilli à l'époque quelque 11.000 signatures.

La SNCF de son côté vient de nommer cette semaine un médiateur dédié à ses nouveaux horaires. Il s'agit de Nicole Notat, ancienne secrétaire générale de la CFDT. Elle prendra ses fonctions le 21 novembre prochain.


Il y a des incohérences dans les nouveaux horaires SNCF estime Willy Collin, le porte parole de l'Avuc
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.