Cet article date de plus de neuf ans.

Inondations et circulation difficile dans le Var après de fortes pluies

Quelque 110 pompiers étaient sur le terrain vendredi matin dans le Var, entre le Lavandou et le golfe de Saint-Tropez, après les fortes pluies qui ont parfois inondé les rues dans la région. L'eau atteint un mètre cinquante par endroits. Il est tombé depuis jeudi l'équivalent de deux mois de pluie.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (IDÉ)

Le Var sous les eaux. Le département est inondé et la circulation
difficile entre le Lavandou et le golfe de Saint-Tropez. La commune de Cogolin
a été la plus touchée, sa zone artisanale étant recouverte par près d'un
mètre cinquante d'eau.

Au Lavandou et à Bormes-les-Mimosas, quelques commerces ont été
inondés. Une portion d'un quartier du Lavandou était envahie de branchages charriés
par l'eau. "Ce gros orage a provoqué d'énormes dégâts ", confirme Gilles
Bernardi, le maire du Lavandou.

Selon la préfecture, il est tombé sur ces secteurs depuis jeudi
quelque 180 mm d'eau, soit l'équivalent en moyenne annuelle de deux mois de
pluie.

Aucune victime mais des appels à la prudence 

36 personnes ont été mises en sécurité dans la nuit à titre préventif
: 29 au Lavandou et à Bormes, sept dans le golfe de Saint-Tropez, dont l'accès
par la route est difficile. Aucune victime n'est à déplorer.

Un deuxième épisode pluvieux est attendu vendredi dans
l'après-midi, avec des précipitations cependant moindres.

La préfecture recommande
aux automobilistes de ne pas s'engager sur les routes inondées, et de bien
respecter les déviations mises en place.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.