Ile-de-France : la RATP va tester des bus autonomes en conditions réelles sur une de ses lignes

L'objectif est de tester cette technologie en service commercial et dans les conditions réelles de circulation, sur la 393, une ligne en site propre dans le Val-de-Marne.

Un bus de la ligne 393 de la RATP.
Un bus de la ligne 393 de la RATP. (BY PR180.2 CC BY-SA 2.0 VIA WIKIMEDIA COMMONS)

Le projet suppose encore des discussions techniques avec les constructeurs et le feu vert des autorités, en l'occurrence Ile-de-France mobilités, mais la RATP veut expérimenter en 2019 des bus autonomes sur la ligne 393 de son réseau, dans le Val-de-Marne. Une ligne en site propre, entreThiais à Sucy-Bonneuil, avec une voie réservée.

"On ne vise pas la démo"

L'objectif est de pouvoir évoluer avec des bus standards en conditions réelles, avec des passagers. "Faire circuler un bus autonome sur la ligne 393, je pourrais le faire dès demain, explique Marie-Claude Dupuis, directrice innovation et développement de la RATP. J'exagère à peine. Mais on ne vise pas la démo, juste une fois pour prendre une photo."

"Bus autonome" ne signifie pas "sans présence humaine". Un machiniste restera assis derrière le volant pour intervenir en cas de besoin. "On ne va pas lâcher un bus autonome dans la nature comme ça, sans précaution", a souligné Marie-Claude Dupuis. La RATP jure d'ailleurs que rien ne se fera contre les chauffeurs, et qu'une éventuelle extension des bus autonomes à d'autres lignes supposera un vrai projet social.