Vol AF 393 : un trajet Pékin-Paris qui aurait pu virer au drame

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Vol AF 393 : un trajet Pékin-Paris qui aurait pu virer au drame
FRANCE 3
Article rédigé par
Arnauld Miguet - France 3
France Télévisions

Dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 septembre, le vol Air France 393 qui partait de Pékin (Chine) en direction de Paris a dû atterrir d'urgence à Pékin. La compagnie évoque un incident technique. Arnauld Miguet, journaliste à France Télévisions fait un point sur les événements. 

Les passagers du vol Air France 393, ont vécu un incident qui aurait pu virer au drame. Dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 septembre, cet avion qui partait de Pékin (Chine) en direction de Paris a dû atterrir d'urgence dans la capitale chinoise. "On imagine bien la frayeur des étudiants chinois qui étaient majoritairement présents dans l'engin. Quelques minutes après le décollage, le bruit d'une explosion retentit et une fumée noire s'échappe même dans le fond de l'appareil", raconte Arnauld Miguet, journaliste de France Télévisions en Chine.

Des traces noires le long de la carlingue et au niveau des circuits électriques

Selon les témoignages des passagers et les images qui circulent sur les réseaux sociaux, on peut apercevoir des traces noires le long de la carlingue, près des fauteuils et au niveau des circuits électriques. "Pour Air France, c'est un accident technique, mais la compagnie ne donne pas plus de détails. 14 minutes après le décollage, l'équipage a décidé de faire demi-tour et l'avion s'est posé sans aucune difficulté sur l'une des pistes de l'aéroport. Aucun passager n'a été blessé", ajoute Arnauld Miguet.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Air France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.