Trafic aérien : une grève des contrôleurs vendredi 16 septembre en France, un vol sur deux annulé

Publié Mis à jour
Trafic aérien : une grève des contrôleurs vendredi dans l’Hexagone, un vol sur deux annulé
Article rédigé par
A.Girault-Carlier, J.Bigard, E.Prigent, E.Martin, T.Simonet, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

Vendredi 16 septembre est un vendredi noir dans les aéroports français. En raison d’une grève des contrôleurs aériens, plus de 50 % des vols chez Air France sont supprimés. Certains aéroports comme ceux de Montpellier, La Rochelle ou Rennes sont même restés fermés vendredi matin. 

Des avions cloués au sol. Vendredi 16 septembre, un millier de vols sont annulés, selon les compagnies, dans tous les aéroports de l’Hexagone en raison d’une grève des contrôleurs aériens. Pas de pagaille à Lyon (Rhône), mais des voyageurs dépités, comme une famille qui devait se rendre en Algérie. "Cela fait quatre ans qu’on n’y a pas été, avec le Covid. On est impatients de présenter les enfants aux grands-parents, mais ils nous ont tout gâché", affirme une mère de famille.

Un vol sur deux annulé

Les aiguilleurs du ciel réclament des augmentations de salaire au vu de l’inflation et des embauches supplémentaires. Le mouvement social pousse la plupart des compagnies à annuler un vol sur deux. La plupart des passagers ont été prévenus en amont, mais certains sont en colère. Une femme va mettre 2h30 à retourner chez elle, son vol ne partant pas. Une autre grève est prévue du 28 au 30 septembre prochains. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.