Corée du Nord : un missile passe à 150 km d'un avion Air France

La sécurité aérienne est remise en question après le tir d'un missile nord-coréen. On apprend ce jeudi 3 août que l'engin serait passé à 150 kilomètres seulement d'un avion Air France reliant Tokyo à Paris. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'information fait les gros titres des chaines de télé américaines : en boucle, elle répète qu'une catastrophe a été évitée de justesse. C'était vendredi dernier : un vol Air France et un missile intercontinental lancé par la Corée du Nord se sont croisés, à une centaine de kilomètres près.

La catastrophe évitée à une centaine de kilomètres près

16 heures, heure française, le vol AF293 décolle de Tokyo direction Paris. 45 minutes plus tard, lancé depuis la Corée du Nord, un missile intercontinental s'écrase en mer du Japon, dans le couloir même que vient d'emprunter le Boeing 777, entre 7 et 9 minutes plus tard seulement. Quand le missile tombe, le vol Air France transportant 323 personnes n'est qu'à une centaine de kilomètres plus loin. Dans un communiqué, Air France affirme que la sécurité du vol n'a jamais été menacée, prend tout de même ses précautions : "La compagnie a pris la décision d'élargir la zone de non-survol autour de la Corée du Nord, pays qu'elle ne survole pas".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un avion de la compagnie Air France à Roissy-Charles-de-Gaulle, le 20 janvier 2017.
Un avion de la compagnie Air France à Roissy-Charles-de-Gaulle, le 20 janvier 2017. (BERTRAND GUAY / AFP)