Air France : 700 pilotes recrutés entre avril 2021 et décembre 2022, selon la direction du transporteur aérien

La direction d'Air France se défend de sous-estimer la fatigue des pilotes alors qu'un syndicat minoritaire alerte depuis deux mois sur des rythmes intenables.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Air France revendique un effectif total de 4 000 pilotes, le 17 août 2022. (THOMAS COEX / AFP)

700 pilotes auront été recrutés par Air France entre avril 2021 et décembre 2022, a assuré mercredi 17 août la direction de la compagnie aérienne française à franceinfo. Jusqu'ici, Air France avait évoqué un recrutement de 300 pilotes sur cette période. L'effectif total des pilotes d'Air France comprend 4 000 personnes.

Un syndicat de pilotes minoritaire, Alter, dans une lettre au ministre délégué des Transports le 20 juillet, dénonçait "une fatigue chronique déraisonnable" et un "sous-effectif" mettant en danger la sécurité des vols. Alter, troisième syndicat de pilotes chez Air France avait déjà posté une vidéo sur youtube le 16 juin pour expliquer pourquoi ils appelaient à une grève le 25 juin dernier.

Air France rappelle que "la sécurité des vols, de ses clients et de ses équipages est sa priorité absolue" et qu'elle "se place déjà au-dessus des normes fixées par l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (EASA) en termes de temps de repos après un vol". La compagnie évoque également des réunions, chaque mois, notamment avec des représentants du syndicat pilote majoritaire, "afin d'analyser les vols et les retours des équipages en matière de fatigue".

Avec ces 700 recrutements sur un an et demi, "la compagnie dispose d'effectifs formés en nombre amplement suffisant pour accompagner la reprise du trafic et correspondre au programme ambitieux fixé pour les prochains mois", conclut Air France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Air France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.