Air France : 300 passagers sont toujours bloqués en Sibérie

Des passagers d'un vol d'Air France, qui devait se rendre à Shanghai (Chine), sont bloqués depuis plus de deux jours en Sibérie (Russie). Ce problème résulte d'un atterrissage d'urgence pour un problème mécanique. 

FRANCE 3

Le Paris-Shangai (Chine) d'Air France immobilisé sur le tarmac d'Irkoutsk (Russie). Ils sont 282 voyageurs et membres d'équipage bloqués depuis dimanche 11 novembre en Sibérie orientale. Leur avion est un Boeing parti samedi 10 novembre au soir de Paris. À bord, une odeur acre et une fumée obligent l'appareil à atterrir en Russie. Les voyageurs sont alors hébergés jusqu'à ce qu'un second appareil, acheminé depuis Paris, atterrisse à son tour en Sibérie.

Le deuxième appareil en panne

Seulement, une fois à bord, le nouvel avion se retrouve lui aussi en panne. "Au bout de cinq heures on nous dit : vous repartez dans l'hôtel sans vos valises donc nous depuis samedi soir on est resté dans notre jus comme on dit, c'est pas très agréable", raconte une passagère. Impossible de visiter la ville faute de visas. Les passagers sont donc consignés jusqu'à l'arrivée d'un troisième appareil, parti de Paris mardi 13 novembre après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des passagers d\'un vol d\'Air France qui devaient se rendre à Shanghai (Chine) sont bloqués depuis plus de deux jours en Sibérie (Russie).
Des passagers d'un vol d'Air France qui devaient se rendre à Shanghai (Chine) sont bloqués depuis plus de deux jours en Sibérie (Russie). (FRANCE 3)