Cet article date de plus de deux ans.

"Gilets jaunes" : touristes et habitants désertent la capitale

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
paris ville morte
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Samedi 8 décembre, plusieurs quartiers de Paris sont totalement déserts. De très nombreux monuments et stations de métro resteront fermés.

À deux semaines des fêtes, les carrefours et les trottoirs d'ordinaire bondés sont déserts à Paris. Le Printemps et les Galeries Lafayette ont baissé leurs rideaux et barricadé les traditionnelles vitrines de Noël. Les rares touristes sont médusés. "Aujourd'hui c'est comme le Liban", s'étonne un passant étranger. Dans la capitale, près d'une quarantaine de stations de métro et de RER n'ont pas ouvert leurs grilles. Les Parisiens ont le sentiment d'être pris au piège : "C'est l'enfer", témoigne une usagère.

Des lieux culturels fermés

Tous les arrondissements du centre semblent en état de siège et les habitants préfèrent rester chez eux. "La semaine dernière, c'était très très effrayant pour les gens", raconte un habitant. Samedi 8 décembre dans la capitale, la quasi-totalité des lieux culturels et des musées, à l'instar du Louvre et de la tour Eiffel, n'accueilleront pas de public.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers "Gilets jaunes"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.