"Gilets jaunes" : le point sur la mobilisation samedi, région par région

Des actions, des blocages, des barrages filtrants se poursuivent, samedi, pour le 15e jour consécutif, avec notamment une manifestation sous haute surveillance à Paris.

Quelques heurts entre policiers et Gilets jaunes ont éclaté à Charleville-Mézières samedi 1er décembre
Quelques heurts entre policiers et Gilets jaunes ont éclaté à Charleville-Mézières samedi 1er décembre (ALEXANDRE BLANC / FRANCE-BLEU CHAMPAGNE)

Des "gilets jaunes" sont à nouveau mobilisés, samedi 1er décembre, dans de nombreux départements. Une manifestation est également prévue à Paris. 

>>DIRECT. Suivez le rassemblement en cours samedi sur les Champs-Elysées

En région, les actions prennent la forme de rassemblements, de blocages ou de perturbations de la circulation.  

Auvergne-Rhône-Alpes

À Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) une manifestation est en cours sur le boulevard Jean Moulin, indique France Bleu Pays d'Auvergne.

Dans la Loire, de grosses violences ont été constatées en marge de la manifestation des gilets jaunes à Saint-Étienne. Des casseurs ont dévalisé le supermarché "Petit Casino" devant l'arrêt de tramway "Tréfilerie". Des casseurs se sont servis de barrières et de bouches d'égouts pour briser des vitrines.

À Valence, dans la Drôme, 300 à 400 manifestants défilent à l’appel de la CGT, rapporte France Bleu Drôme Ardèche. Quelques dizaines de "gilets jaunes" sont présents également mais dans un cortège légèrement éloigné de celui de la CGT.

À Chambéry, en Savoie, des "gilets jaunes" ont entassé des chariots aux entrées du centre commercial Chamnord, rapporte France Bleu Pays de Savoie.

A Annonay en Ardèche : une opération escargot ralentit et bloque à certains endroits la circulation en centre ville. 

A Villefranche-sur-Saône, dans le Rhôneles accès sur l'autoroute A6 ont été rouverts après plusieurs heures de blocage. A Givors une cinquantaine de manifestants filtrent les passages de voitures au rond point du centre commercial.  

Bourgogne-Franche-Comté

À Belfort (Territoire de Belfort) 540 "gilets jaunes" ont défilé dans les rues belfortaines selon les forces de l’ordre. Ils se sont rassemblés place de la République, devant la préfecture, affirme France Bleu Belfort Montbéliard.

Dans l'Yonne, des gilets se sont rendus à Paris, d'autres organisent des défilés à pied, barrages filtrants, blocages de supermarchés et opérations "péages gratuits" dans le département, rapporte France Bleu Auxerre

A Dijon, en Côte d'Or, la tension continue place de la République, où des manifestants sont rassemblés en marge de la manifestation des "gilets jaunes".

A Auxerre, les manifestants ont pour la plupart quitté le rond-point de l'Europe pour mettre en place une opération escargot vers la zone commerciale Cora, rapporte France Bleu Auxerre. Une opération péage gratuit est également en place à la sortie d'Auxerre-Nord. Ils prévoient de se rendre en centre ville dans la journée.

A Sens, les grandes surfaces sont visées, les gilets jaunes tentent de mettre en place un blocage total. La zone commerciale nord (Leclerc) est bloquée, du monde est déjà sur place. Le rond-point d'Auchan à la sortie de Sens est également occupé. Un automobiliste a été placé en garde à vue, il avait tenté de casser un barrage avant de sortir un faux revolver. 

Une quarantaine de personnes se sont rassemblées à la sortie de l'autoroute à la Charité-sur-Loire (Nièvre). Les gilets jaunes ont filtré la circulation. Ils sont mobilisés depuis maintenant deux semaines.

Au total, 18 points de manifestations ont été recensés à 11h30 en Côte-d'Or, selon la préfecture. Une quinzaine de gilets jaunes bloque le péage de Dijon Sud, sur l'autoroute A311 qui mène à Lyon. Le blocage entraîne plusieurs kilomètres de bouchons. "Aucune situation de blocage, la circulation reste fluide", précise-t-elle. Les manifestations concernent également le nord de la Côte-d'Or. A Saulieu, des barrages filtrants se tiennent depuis ce matin dans deux endroits de la commune. Les gilets jaunes organisent une marche dans les rues de la commune. 

Bretagne

Dans le Morbihan, une opération escargot est en cours sur la RN 165 entre Auray et Lorient, dans l’agglomération de Vannes, et dans le secteur de Pontivy.

Dans les Côtes d'Armor, une opération escargot a lieu sur la nationale 12 à hauteur de Lamballe. Des gilets jaunes sont aussi dans la zone commerciale de Trégueux, devant des enseignes du groupe Muliez

En Ille-et-Vilaine, un filtrage a été mis en place au port de Saint Malo avant une marche citoyenne, marche à Vitré, et à Fougères (la station-service Leclerc de Lécousse a préféré fermer pour la journée). À Rennes, un campement s’est installé devant le centre des finances publiques, rapporte France Bleu Armorique.

Dans le Finistère, à Quimper, 800 "gilets jaunes" sont retournés devant la préfecture d'après France Bleu Breizh Izel. A Brest, entre 1 500 et 2 500 manifestants ont défilé dans le centre ville mais n'ont pas voulu se joindre aux syndicats. Les dépôts pétroliers de Brest et de Lorient sont toujours bloqués par des engins de chantiers d’entreprises de travaux publics qui protestent contre la fin du GNR, le gazole non routier.

Centre-Val de Loire

À Châteauroux, dans l'Indre, les gilets jaunes organisent une opération "parking gratuit" au parking Diderot, en centre-ville, rue de la République. Ils ont recouvert le parcmètre d'un sac poubelle et informent les automobilistes au niveau des barrières d'entrée. Par ailleurs, un rassemblement est prévu à 15h devant la Préfecture de l'Indre. 

À Tours, dans l'Indre-et-Loire, il y a ce samedi soir 35 blessés, rapporte France Bleu Touraine, dont une qui a la main arrachée. Côté policiers, il y a une quinzaine de blessés, dont certains brûlés à l'acide. 

À Issoudun, une marche est annoncée vers le centre-ville ce samedi matin, vers la place de la Croix-de-Pierre. Des barrages filtrants sont prévus aussi dans l'après-midi sur les ronds-points de la rocade. A Argenton-sur-Creuse, un rassemblement est prévu à 10h sur le Champ de Foire.

À Bourges, des manifestations sont également prévues samedi après-midi dans le Cher. Les gilets jaunes sont aussi présents à La Châtre (rond-point du Lion-d’Argent), à Buzançais (au rond-point d’Intermarché), à Sancoing dans le Cher ou à Châteauroux (ronds-points de Saint Maur et du Poinçonnet).

Grand Est

A Charleville-Mézières (Ardennes), 15 personnes ont été interpellées, 5 policiers et 2 manifestants ont été blessés après des affrontements entre les forces de l'ordre et une partie des gilets jaunes à l'entrée de la zone piétonne. Des dégradations "importantes" ont également été commises indique France Bleu Champagne-Ardenne. Une partie des gilets jaunes a quitté la préfecture pour organiser un barrage filtrant au pont des Deux-Villes, l'un des principaux carrefours de la ville.

En Moselle, un commandant du commissariat de police de Freyming-Merlebach a été roué de coups par dix personnes qui lui avaient préalablement enlevé son casque, lors de débordements qui ont éclaté en marge de la mobilisation des gilets jaunes en Moselle, rapporte France Bleu Lorraine Nord. Des débordements ont éclaté à Longeville-lès-Saint-Avold, alors que des casseurs avaient rejoint les 300 gilets jaunes. Les CRS ont chargé plusieurs fois.

Des rassemblements sont prévus en Alsace. À Strasbourg devant la Cour européenne des Droits de l'Homme ce matin, puis place de la République. Des blocages d'entrepôt sont prévus à Duttlenheim (Auchan), Entzheim (Lidl), Saint-Croix-en-Plaine (Aldi), Colmar (Scapalsace). Des gilets jaunes sont présents sur les ronds-points, sans effectuer de barrage filtrant : au nord de Sélestat (rond-point intersection D1083/D1422), Wasselonne (rond-point de la RD1004), Haguenau (rond-point de la RD1062), Roppenheim (rond-point de la RD4), Rothau (rond-point de la RD1420), Châtenois (rond-point sortie A35/RD424) et Dorlisheim (rond-point de la colonne RD392/RD500). 

Dans l'Aube, des rassemblements sont constatés à Arcis-sur-aube, Romilly-sur-Seine (rond-point de la Belle idée), Saint-Parres-aux-Tertres (rond-point Ibis Budget), Saint-André-les-Vergers (rond-point Bricorama). La circulation sur les routes de l'Aube n'est pas impactée à ce stade, assure la préfecture. Cet après-midi, une opération escargot a lieu sur la rocade troyenne, depuis 14h00.

Hauts-de-France

Les Gilets jaunes sont nombreux à Calais depuis samedi matin, à bloquer l'A16 à hauteur de l'échangeur du port dans le Pas de Calais.

Dans le Nord, à Lille, un millier de manifestants défilent sans incidents, rapporte France Bleu Nord. Des "gilets jaunes" et la CGT se sont croisés dans une bonne ambiance. La présence des manifestants rend la circulation difficile sur l'A16 au niveau de l'échangeur 57 (rond-point des Parapluies, à Grande-Synthe), prévient la préfecture des Hauts-de-France.

Du côté de la Somme, un barrage filtrant est signalé à Doullens, sur le rond point principal de la N25 en direction d'Amiens rapporte France 3 Hauts de France. Idem à la sortie 20 de l'A16 dans la zone industrielle nord d'Amiens et à la sortie de Flixecourt. Des gilets jaunes bloquent également le rond-point à proximité de l'A16 à Argoeuves. Un point de blocage doit par ailleurs être installé à Albert. À Amiens, des "gilets jaunes" ont rejoint la gare, après avoir manifesté devant la maison de la Culture, dans le centre-ville, d'après France Bleu Picardie. Certains ont été retenus par les forces de l'ordre à l'entrée du marché de Noël.

Dans l'Oise et depuis 6h45, des manifestants ont investi le rond-point de la zone commerciale de Noyon : des pneus ont été brûlés en plusieurs endroits de la chaussée. A Saint-Just-en-Chaussée, des palettes jetées sur les voies entravent la circulation sur la D916 et la D926. Plusieurs manifestants ont également investi le rond-point d'Allonne et à Beauvais celui des sorties 14 et 15 de l'A16.

Le rond-point de la sortie de l'A26 à Saint-Quentin-Nord, dans l'Aisne, est quant à lui filtrée. Même chose sur la N2 au rond-point de l'Europe à Laon, au rond point de l’Archer à Soissons, ainsi qu'à Marle. À Château-Thierry, un barrage filtrant est installé au rond-point dit de Charleville sur la D1003. Plus au nord, à Hirson, un rond-point du même nom sur la D1043 fait lui aussi l'objet d'un barrage filtrant près de la frontière belge.

Ile-de-France

287 personnes ont été interpellées à Paris en marge de la mobilisation des Gilets jaunes, indique la préfecture de police de Paris à franceinfo. Au moins 110 personnes ont été blessées dont 17 parmi les forces de l'ordre.

Aux abors de la palce de l'Etoile, des voitures ont été incendiées. Un hôtel particulier avenue Kléber, près de cette place où se trouve l'Arc de Triomphe, a été incendié.

Une voiture de police vide a été incendiée près de la place Vendôme à Paris, des feux sont allumés un peu partout dans le secteur. Des barricades ont été installées sur la place, avec des sapins de Noël et des barrières de sécurité. Les CRS chargent actuellement les "casseurs" et manifestants présents affirme une journaliste de franceinfo sur place.

Les magasins Galeries Lafayette et le Printemps, boulevard Haussmann, ont été évacués en fin d'après-midi, selon un journaliste sur place. Par ailleurs, des barricades ont été dressées non loin de la gare Saint-Lazare à Paris, selon un journaliste de franceinfo

Normandie

En Seine-Maritime, dans la métropole rouennaise, les ronds-points des Vaches, du Zénith et de la Motte sont à nouveau occupés. Sur ce dernier, les poids-lourds sont bloqués sur la file de droite. Toutes les entrées du Carrefour de Barentin sont bloqués où près de 50 manifestants se sont massés. La gendarmerie est sur place rapporte France Bleu Normandie.

Des échauffourées ont été recensées au Havre à la fin de la manifestation des "gilets jaunes", rapporte France 3 Normandie. L'hôtel de police a été caillassé et des feux ont été allumés devant la gare. 

Dans l'Eure, à Fleury-sur-Andelle, les gilets jaunes se sont positionnés devant le Carrefour Market, et incitent les automobilistes à ralentir. À Caër, un groupe est toujours présent sur le rond-point du Leclerc sur la route d'Evreux. Sur le rond-point de la Malouve à Bernay, sur le rond-point de la lune à Brionne, sur le rond-point des 4 routes à Sainte-Colombe-près-Vernon et sur le rond-point des Anglais à La Madeleine-de-Nonancourt les gilets jaunes manifestent également. 

À Caen, dans le Calvadosles gilets jaunes se rassemblent à nouveau sur la place du théâtre. Ils sont au moins 2 500 à défiler dans les rues de Caen indique France Bleu Normandie. Après une heure de marche depuis le centre-ville, ils ont réussi à monter quelques minutes sur la voie, avant d'être repoussés sur le bas-côté par la police, sans violence.

A Cherbourg, un cortège de 130 "gilets jaunes" a démarré une marche dans le centre-ville, indique France Bleu Cotentin. Six tracteurs sont venus du Val de Saire  pour appuyer le mouvement des gilets jaunes à la gare maritime.

Nouvelle-Aquitaine

En Gironde, à Bordeaux, 2 000 manifestants ont essayé d'entrer dans la mairie, un policier et six manifestants ont été blessés, de violents affrontements continuaient avec 300 manifestants encore à 20 heures, affirme la préfecture dans un communiqué. Par ailleurs, toujours à Bordeaux, un feu a été allumé par les manifestants devant la cathédrale Saint-André, sur la place de la mairie, annonce France Bleu Gironde. Plusieurs centaines de "gilets jaunes" font face aux forces de l'ordre. D'autres manifestants occupent le rond-point d'accès à l'A62 depuis deux semaines devraient rester à Langon, selon France Bleu Gironde. Sur l’A10 autour de Bordeaux, la sortie est conseillée à Libourne (n°39) et les entrées sont interdites à Ambès (n°41), Ambarès (n°42), St-Eulalie (n°43) et Lormont (n°45).

Une policière a été blessée à la jambe à Cognac lors de la mobilisation des "gilets jaunes" selon la préfecture de Charente, affirme France Bleu La Rochelle. Elle a été conduite à l'hôpital. On ignore les conditions dans lesquelles elle a été touchée.  

Dans la Creuse, 90 gilets jaunes sont positionnés au carrefour de la Seiglière à Aubusson. Ils sont une centaine au carrefour de la Croisière (entre la nationale 145 et l’A20).
Les gilets jaunes sont environ une cinquantaine sur les deux ronds-points d’entrée de Guéret, le rond-point Pompidou et le rond-point de l’Europe. Dans tous les cas, il s’agit de barrages filtrants.

Dans la Vienne des gilets jaunes sont sur le rond-point d'Auchan sud à Poitiers, occupé depuis le début de la mobilisation. La zone commerciale de Chasseneuil-du-Poitou est paralysée par les "gilets jaunes" qui s'y rejoignent. À Châtellerault, une mobilisation est toujours en cours au rond-point de la Main Jaune avec une manifestation, la sortie 26 de l’A10 est toujours fermée depuis le 17 novembre. Sur l'A10, la sortie Châtellerault nord est interdite, selon Vinci. Des blocages au niveau des stations-service sont à prévoir. 

A Loudun, la mobilisation a lieu au rond-point sud de la ville, toujours occupé par les gilets jaunes.

Dans les Deux-Sèvres, la mobilisation devrait continuer à Thouars, Parthenay, Melle où encore Bressuire. Dans le Niortais, la mobilisation devrait continuer au rond-point du carrefour contact de La Crèche, tout près du centre routier. Les autoroutes sont aussi visées avec de possibles opérations autoroutes gratuites sur l'A10 à Granzay-Gript et sur l'A83 à La Crèche.

À Limoges, dans le Limousin, un cortège s'est élancé dans le centre-ville sous le slogan "Macron Démission", d'après France Bleu Limousin.

Dans les Pyrénées-Atlantiques aussi, des mobilisations sont organisées. Les CRS sont intervenus dans le calme pour déloger les "gilets jaunes" au péage de Biriatou sur l'autoroute A63, rapporte France Bleu Pays Basque. À Pau, un millier de "gilets jaunes" ont tenté de forcer le portail de l'entrée de la maire, en vain, ce samedi, jour de l'acte III de la mobilisation, a indiqué France Bleu Béarn. Ils étaient persuadés que François Bayrou, le maire, se trouvait à l'intérieur. La mairie a été taguée et reçoit des jets de terre, un portrait d'Emmanuel Macron brûlé. Il n'y a pas encore eu d'intervention des forces de l'ordre.

Au moins 5 stations Total du Béarn sont bloquées par les gilets jaunes dans l'agglomération de Pau, parfois avec des barrages filtrants, rapporte France Bleu Béarn.

Pays de la Loire

Au Mans, dans la Maine, les gilets jaunes bloquent l'entrée du péage de Mans université. 400 manifestants sont présents entre la gare et préfecture au Mans. La situation est calme. Un filtrage est aussi en cours pour sortir, indique France Bleu Maine.

Dans la Loire-Atlantique, à Nantes, un cortège de 200 à 300 personnes s'élance en direction du centre-ville indique France Bleu Loire Océan.

À Saint-Nazaire, les gilets jaunes se sont mêlés à la manifestation de la CGT contre le chômage et contre la précarité. Aucune interpellation indique la police. À Chateaubriant et Blain, les barrières de péage sont levées et les automobilistes passent sans payer selon la gendarmerie.

En Vendée, le rond-point des flâneries est bloqué à la Roche-sur-Yon, des commerçants constatent des poubelles vidées et éparpillées, des barricades et des pneus qui brûlent sur la chaussée mais le centre commercial est accessible et "il y a du monde dans les galeries", précise le président de l'association des commerçants des Flâneries.

La police de la Roche-sur-Yon parle de difficultés pour entrer sur le supermarché du Leclerc Sud.

Occitanie

Dans le Gard, des barrages filtrants de gilets jaunes étaient en place ce vendredi soir bloquant les poids-lourds sur la rocade d'Alès. Plus de 2 000 gilets jaunes sont rassemblées devant les arènes de Nîmes. 

Dans l'Hérault, des rassemblements ont été constatés aux sorties de l’A9  à Lunel, Montpellier, Sète, Agde, Béziers (barrages filtrants), rapporte France Bleu Hérault. L'autoroute A9 est fermée entre Sète et Béziers dans les deux sens de circulation. Une centaine de gilets jaunes manifestent sur l'autoroute A9 ce samedi à la mi-journée au niveau du péage d'Agde.    Une opération escargot est en cours sur l'A75  près de Lodève. Des rassemblements ont également lieu près de centre commerciaux et de la plateforme logistique à Béziers, Clermont l’Hérault, Ganges. Samedi soir, des "motards jaunes" ont prévu un défilé de nuit à Montpellier jusqu’à la mairie.

A la frontière avec l'Espagne, les gilets jaunes sont au péage du Boulou dans les Pyrénées-OrientalesLes Gendarmes les empêchent pour l'instant d’accéder a la barrière de péage. La circulation est fluide dans le sens nord-sud, complètement bloquée dans l'autre sens. Une opération escargot avec des tracteurs est en cours sur la D900 à partir du Boulou qui se dirige vers Perpignan.

À Toulouse, en Haute-Garonne, plusieurs barricades sont encore en feu dans le centre-ville, d'après France Bleu Occitanie. Le marché de Noël a été fermé par mesure de sécurité. La mairie de Toulouse a annulé le coup d'envoi des illuminations de Noël prévu ce samedi soir dans le centre-ville "pour raison de sécurité" en raison des incidents en marge de la manifestation.

Les gilets jaunes sont déjà au rond-point de Lespinasse, sur la zone commerciale de Fenouillet et au péage de Labège. Vers 14h, ils entameront une manifestation en centre ville. 

Toujous en Haute-Garonne, les gilets jaunes se rassembleront à 10h place Jean Jaurès à Saint-Gaudens.

Dans l'Ariège, les gilets jaunes se sont regroupés à 7h à Foix, et à 14h à Pamiers.

Des marches sont également prévues à Rodez et à Decazeville, dans l'Aveyron, d'après France 3 Occitanie.

Dans le Lot sur l’autoroute A20, une opération barrière levée est organisée au niveau de la barrière de péage de​​​​​​ Gignac Cahors. Un barrage filtrant est en cours au niveau du rond-point de Regourd.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

A Nice, dans les Alpes-Maritimes, la circulation est filtrée et très perturbée pour aller à l'aéroport, constate France Bleu Azur. Dix personnes sont en garde à vue à après des heurts de "gilets jaunes" avec la police. 

Dans les Bouches-du-Rhône21 personnes ont été interpellées à Marseille suite à des incidents sur le Vieux-Port, en marge de trois manifestations, dont celle des "gilets jaunes", a indiqué France Bleu Provence. La situation est à 21h30 sous contrôle. En tout, quatre policiers ont été blessés légèrement et des véhicules de police ont été vandalisés. À Arles un gros barrage filtrant bloque l'entrée de la ville. A la Destrousse, les gilets jaunes laissent passer les véhicules, gratuitement, mais ralentissent la circulation de façon importante informe France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur

À Avignon, dans le Vaucluse, la situation est tendue raconte France Bleu Vaucluse, qui indique qu'il y a plusieurs blessés. Des feux ont été allumés par des "casseurs" qui font face aux CRS. Dix personnes ont été interpellées et quatre fonctionnaires et militaires ont été blessés.