Le syndicat UNL appelle les lycéens à bloquer des établissements scolaires en plein mouvement des "gilets jaunes"

L'Union nationale lycéenne appellait les jeunes à protester contre la réforme du bac et de Parcoursup. Le point sur la mobilisation région par région. 

Le lycée Jean-Jaurès de Montreuil, bloqué vendredi 30 novembre dans le cadre de l’appel de l\'UNL.
Le lycée Jean-Jaurès de Montreuil, bloqué vendredi 30 novembre dans le cadre de l’appel de l'UNL. (ALEXIS MOREL / RADIO FRANCE)

À l'appel de l'Union nationale lycéenne (UNL), des lycéens ont décidé de bloquer leurs établissements vendredi 30 novembre un peu partout en France. L'organisation lycéenne revendique 40 000 jeunes impliqués aujourd'hui et appelle à reconduire la mobilisation lundi 3 décembre. 

Bourgogne-Franche-Comté

Une quinzaine d’établissements ont été touchés par le mouvement des lycéens en Franche-Comté, selon les informations de France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon. 200 lycéens ont défilé à Besançon dans le Doubs, et plus de 200 également à Salins-Les Bains dans le Jura, ainsi qu’à Montbéliard et Pontarlier. A Belfort, plus de 160 jeunes étaient mobilisés, ainsi que 150 à 200 lycéens à Vesoul.

Bretagne 

À Rennes, le lycée Bréquigny, qui compte 3 000 élèves, a été bloqué vendredi par 45 lycéens, qui protestent aussi contre la réforme du baccalauréat, prévue en septembre 2019, d'après les informations de France Bleu Armorique. Les entrées ont été bloquées par des barrières, des chaises, des chariots et des cadenas. Les cours ont été interrompus.

Centre-Val de Loire

À Orléans, une centaine de lycéens se sont rassemblés devant le lycée Jean Zay pour dénoncer la réforme du bac et Parcoursup, mais l'établissement n'a pas été totalement bloqué, précise France Bleu Orléans.

À Tours et à Joué-les-Tours, trois lycées ont été bloqués par une vingtaine de lycéens rapporte France Bleu Tourraine

Nouvelle-Aquitaine

À Poitiers, des lycéens bloquaient le lycée Général et Technologique du Bois d'Amour situé à quelques centaines de mètres du barrage "gilets jaunes" d’Auchan Sud, rapporte France Bleu Poitou.

À Bayonne, le lycée René Cassin était bloqué, tout comme le lycée Maurice Ravel à Saint-Jean-de-Luz, rapporte France Bleu Pays Basque. Une manifestation s'est tenue avec un barrage filtrant au lycée agricole Armand David, à Hasparren. 

À Limoges, plusieurs lycées ont été bloqués, notamment la cité scolaire Léonard-Limosin, les lycées Raoul Dautry, Renoir, Turgot et Antoine de Saint-Exupéry. Des centaines de lycéens se sont rassemblés devant la préfecture de Limoges. Le lycée Darnet à St-Yrieix-la-Perche a également été bloqué.

Pays de la Loire 

À Guérande en Loire-Atlantique, quelques dizaines d’élèves du lycée Galilée manifestaient devant leur établissement, affirme France Bleu Loire-Océan.

Une centaine de lycéens de la Mayenne se sont rassemblés devant la préfecture, à Laval, à l'issue d'une marche improvisée.

Provence-Alpes-Côte d'Azur

À Marseille, une tentative de blocage a eu lieu au lycée Marseilleveyre, d'après France Bleu Provence.