Conflit avec Uber : "Les chauffeurs VTC demandent une augmentation des tarifs"

Le journaliste Benjamin Delombre est devant le ministère des Transports pour faire un point sur la situation.

FRANCE 3

Un conflit qui dure depuis des mois. Ce lundi 19 décembre, la société de transports Uber et des chauffeurs de VTC sont reçus par le gouvernement pour une réunion de sortie de crise. Par ailleurs, Uber a promis de porter plainte contre les associations de chauffeurs suite aux événements violents de ce weekend. "Dans un tel contexte, le premier objectif de cette rencontre c'est d'abord (...) de se rencontrer autour de la table. Mais au-delà du dialogue les représentants des VTC espèrent bien faire fructifier cette rencontre organisée sous l'égide du gouvernement", explique Benjamin Delombre en direct du ministère des Transports (Paris).

La mobilisation pourrait se poursuivre

Parmi les revendications des chauffeurs VTC, il y a notamment la fin de ce qu'ils appellent les 'mini-courses', ces trajets qui rapportent entre quatre et six euros. "En clair, les chauffeurs VTC demandent une augmentation des tarifs. Sans quoi, disent-ils, la mobilisation pourrait se poursuivre", souligne le journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le début de la mobilisation des VTC, le 15 décembre, porte Maillot, à Paris.
Le début de la mobilisation des VTC, le 15 décembre, porte Maillot, à Paris. (THOMAS PADILLA / MAXPPP)