Saint-Nazaire : pourquoi nationaliser les chantiers navals ?

Maryse Burgot se trouve en direct du palais de l'Élysée à Paris. Elle analyse les raisons qui pourraient avoir poussé le chef de l'État à décider la nationalisation des chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

FRANCE 2

Il semblerait que le gouvernement ait choisi la voie de la nationalisation des chantiers navals STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Pourquoi une telle décision ? "Parce qu'Emmanuel Macron n'a pas le choix. Il refuse que les derniers grands chantiers navals de Saint-Nazaire passent sous contrôle italien : l'État doit donc préempter. Ça ne manque pas de sel d'imaginer que la première grande décision industrielle d'Emmanuel Macron pourrait bien être une nationalisation", remarque Maryse Burgot.

Un savoir-faire stratégique

En termes de symbole politique, la nationalisation reste une mesure étonnante pour le chef de l'État. "Mais aux yeux d'Emmanuel Macron, il faut préserver l'emploi. Or, selon lui, il y a un risque qu'une partie de l'activité soit transférée vers les sites italiens. Emmanuel Macron veut préserver un savoir-faire stratégique. C'est à Saint-Nazaire que sont fabriquées les très grandes coques de bateaux. Or elles sont indispensables à notre flotte militaire", explique la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron prononce un discours à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 31 mai 2017, lors de l\'inauguration du \"Meraviglia\" dans les chantiers de STX.
Emmanuel Macron prononce un discours à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 31 mai 2017, lors de l'inauguration du "Meraviglia" dans les chantiers de STX. (JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP)