Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : la réouverture des frontières en Thaïlande pourrait "inciter les pays voisins" à suivre l'exemple, souligne un professionnel du tourisme

La Thaïlande rouvre lundi ses frontières aux touristes vaccinés, sans quarantaine, après un an et demi de fermeture à cause de l'épidémie de Covid-19.

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
À l'aéroport international de Phuket, la Thaïlande accueille le premier groupe de touristes sans quarantaine, le 1er novembre 2021. (MLADEN ANTONOV / AFP)

Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du voyage (EDV), a salué lundi 1er novembre sur franceinfo "la très bonne nouvelle" pour le secteur du tourisme après l'annonce de la réouverture des frontières de la Thaïlande après un an et demi de fermeture à cause du Covid-19. "L'ouverture de la Thaïlande va certainement inciter les pays voisins comme le Vietnam, le Cambodge ou l'Indonésie à ouvrir leurs portes aux touristes internationaux", explique-t-il.

>> Le club des correspondants : comment se porte le tourisme en Espagne et en Thaïlande ?

La Thaïlande est l'une des premières destinations mondiales du tourisme : "C'était la première destination asiatique pour les touristes français. Il y avait à peu près 800 000 Français qui allaient chaque année en Thaïlande sur les 40 millions de touristes internationaux."

"Une très bonne nouvelle pour notre secteur",

Fini la quarantaine, mais il faudra tout de même respecter quelques règles pour découvrir Bangkok ou pour profiter de l'archipel de Koh Phi Phi : notamment un chemin vaccinal complet, un test PCR et une assurance maladie couvrant 50 000 euros de frais médicaux. "La réouverture, même si les touristes sont assujettis à quelques contraintes, est une très bonne nouvelle pour notre secteur",  se réjouit Jean-Pierre Mas.

Cet été, les Français ont privilégié les destinations européennes "parce qu'ils savaient qu'ils n'étaient pas loin de chez eux. S'il fallait revenir, on pouvait revenir facilement", explique-t-il. Mais la tendance semble s'inverser : "On constate maintenant qu'ils privilégient des destinations lointaines vers lesquelles on peut voyager. Elle sont quand même encore assez peu nombreuses." La République dominicaine a vu le nombre de touristes exploser pendant la crise sanitaire. La Thaïlande pourrait maintenant voir ses touristes revenir dans les prochaines semaines.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.