Tendance : le rotin fait son grand retour

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Tendance : le rotin fait son grand retour
France 3
Article rédigé par
C.Rougerie, J-J.Buty, F.Fontaine - France 2
France Télévisions

La nature s'est invitée dans nos intérieurs, en réaction à la pandémie. Le rotin est devenu omniprésent. On le trouve notamment dans les chaises en terrasses des cafés et des restaurants. 

Entassées, enchaînées et enfermées durant de longues semaines, les chaises en rotin s'exposent de nouveau au grand air. Elles sont emblématiques à Paris. "C'est une histoire qui dure depuis des années", explique Sébastien Girbal, restaurateur parisien. "Ça tient longtemps, c'est de qualité, c'est joli." Ces chaises prennent vie dans un atelier à une heure de la capitale. Tout commence avec ces immenses cannes, qui proviennent des forêts d'Asie de l'Est. "Elles peuvent faire jusqu'à 300 mètres de long. Elles s'enroulent autour des arbres. Il faut les couper tous les cinq à sept ans pour laisser la forêt respirer", explique Alexis Dyèvre, PDG de la Maison Gatti. 

Un matériau idéal pour du mobilier

Une fois passées dans une étuve pour être assouplies, les cannes servent à former la structure des chaises. La flamme du chalumeau permet d'enlever l'humidité. C'est une matière facile à travailler. "Une fois que c'est chaud, c'est flexible à peu près comme du chewing-gum", révèle Jérémy Zas, cintreur. Vient ensuite le cannage, soit le tissage de l'assise et du dossier avec de la fibre synthétique. "Quand je me promène à Paris avec les enfants, ils me disent 'Maman c'est tes chaises !'", raconte Isabelle Clain, canneuse. Résistant, léger et souple, le rotin a tous les avantages. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tendances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.