La croissance française a atteint 1,7% en 2011

Les statistiques de l'Insee publiées mercredi sont à peine inférieures à celles annoncées par le gouvernement. Le PIB a gagné 0,2% au quatrième semestre.

Dans l\'usine de fabrication de skis Rossignol, à Saint-Jean-de-Moirans (Isère), le 15 mars 2011.
Dans l'usine de fabrication de skis Rossignol, à Saint-Jean-de-Moirans (Isère), le 15 mars 2011. (ROBERT PRATTA / REUTERS)

La croissance de l'économie française a atteint 1,7% en 2011, à un cheveu de la prévision du gouvernement (1,75%), après un quatrième trimestre positif à 0,2%, a annoncé mercredi 15 février l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

Le gouvernement avait maintenu jusqu'au bout sa prévision, alors que la plupart des économistes tablaient plutôt sur une croissance du PIB de 1,6% en 2011 et un recul de de 0,2% au quatrième trimestre.

Les entreprises investissent

La consommation des ménages a légèrement ralenti en fin d'année (+0,2% au quatrième trimestre après +0,3% au troisième). L'investissement des entreprises, lui, a accéléré (+0,9% après +0,2%).

Les exportations ont progressé au même rythme qu'à l'été alors que les importations reculaient. Ainsi, le solde du commerce extérieur a contribué positivement à la croissance.