Cet article date de plus de neuf ans.

La France a perdu près de 900 usines en trois ans

Selon "Les Echos", près de 900 usines ont été fermées et quelque 100 000 emplois ont été détruits en trois ans.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Quelque 100 000 emplois industriels ont été détruits en trois ans en France. (JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN / AFP)

Près de 900 usines fermées et quelque 100 000 emplois industriels détruits. C'est le bilan dressé sur les trois dernières années en France par l'observatoire Trendeo pour Les Echos et publié mercredi 28 décembre.

Selon le quotidien économique, Trendeo a relevé 880 annonces de fermeture d'un site industriel au cours des trois dernières années, dont 400 sur la seule année 2009 et 200 en 2011. Dans le même temps, 494 créations de sites ont été recensées.

Concernant l'emploi, "entre les postes créés et ceux supprimés, près de 100 000 emplois industriels ont été perdus en France ces trois dernières années", selon le journal. Si l'aéronautique, l'agroalimentaire et le luxe sont restés créateurs nets d'emplois, l'automobile - qui a perdu 30 000 postes en trois ans -, la pharmacie, la high-tech, la chimie et la métallurgie ont subi des "saignées".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Tendances

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.