Taux d'intérêt au plus bas dans l'immobilier : renégocier son emprunt ?

En 70 ans, les taux d’intérêt des prêts immobiliers n’ont jamais été aussi bas : selon l'Observatoire crédit logement, ils sont passés sous la barre des 2%, à 1,97% le mois dernier. Cela fait plusieurs années que les taux baissent mais cette fois on peut parler de record. Et envisager de prendre rendez-vous avec son banquier.

(Cela fait plusieurs années que les taux baissent mais cette fois on peut parler de record © MaxPPP)

Cette baisse record des taux d'intérêt, c'est l'occasion de renégocier son ou ses emprunts immobiliers avec son banquier ou avec un courtier en prêt. Quand est-il judicieux de le faire ?

 

Il est possible d’emprunter un peu en dessous de 2% sur 20 ans et donc de renégocier son emprunt en cours. Mais le jeu en vaut la chandelle  sous trois conditions. La première c’est d’avoir encore 10 ans de crédit à rembourser. La deuxième, le remboursement doit porter sur une somme relativement conséquente d’au moins 100.000 euros.

A cela s’ajoute, la troisième condition : le taux d’origine auquel vous avez souscrit votre emprunt. Il doit y avoir entre 0,50% et 1% d’écart. En moyenne, il est possible d’alléger de 100 euros en moyenne ses remboursements mensuels ou de raccourcir de quelques années la durée de son prêt. Chacun peut choisir en fonction de sa situation.

Enfin renégocier son emprunt auprès de son banquier ou s’il fait la sourde oreille auprès d’un courtier en prêt, c’est aussi l’occasion de renégocier l’assurance emprunteur. Là encore quelques économies sont à faire et il ne faut pas l‘oublier.