Cet article date de plus d'un an.

Syndicats : Sophie Binet, nouvelle secrétaire générale de la CGT à la surprise générale

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Syndicats : Sophie Binet, nouvelle secrétaire générale de la CGT à la surprise générale
Article rédigé par France 2 - G.de Florival, D.Sébastien, C.Graziani, A.Bourse, A.Mezmorian, T.Simonet, N.Leydier, S.Motte, B.De Saint Jore
France Télévisions
France 2
Philippe Martinez a cédé sa place, vendredi 31 mars, lors d’un congrès mouvementé avec l’élection surprise au poste de secrétaire générale de la CGT de Sophie Binet.

Sophie Binet est l’invitée de dernière minute dans le bras de fer qui oppose le gouvernement et les syndicats sur la réforme des retraites. À 41 ans, Sophie Binet prend la tête de la CGT et succède à Philippe Martinez. En pleine crise sociale, l’ancienne fonctionnaire peut-elle faire plier l’exécutif ? À la surprise générale, c’est elle qui a été élue secrétaire générale de la CGT dans la matinée du 31 mars. D’emblée, elle donne le ton. "Il n’y aura pas de trêve, il n’y aura pas de suspension, il n’y aura pas de médiation, on gagne le retrait de la réforme des retraites", a-t-elle déclaré.

Solide sur les dossiers

Une nomination surprise bien accueillie par les délégués CGT. "Franchement, on est fiers d’avoir une femme à la CGT, c’est historique en plus donc c’est une belle passation", confie une militante. Un député de la Nupes la décrit comme féministe, unitaire, solide sur les dossiers. Sophie Binet milite depuis ses 15 ans, notamment dans les syndicats étudiants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.