Cet article date de plus de deux ans.

Assurance chômage : patronat et syndicats en conflit sur les contrats courts

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Assurance chômage : patronat et syndicats en conflit sur les contrats courts
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les négociations sur la réforme de l'assurance chômage achoppent pour le moment sur les contrats courts, sous la pression de l'État.

Les négociations entre les patrons et les partenaires sociaux sur la réforme de l'assurance chômage entrent dans le dur. Après deux semaines de bouderie, les patrons sont revenus à la table des négociations avec des propositions sur les contrats courts, dont une prime pour les CDD d'usage qui n'existait pas. Cette fois-ci, ce sont les syndicats qui menacent de partir. Les contrats courts sont un point d'achoppement, et l'État met la pression en menaçant de reprendre la main.

L'État menace de reprendre la main

"On est quasiment en blocage. La partie patronale a suspendu les négociations. Il faut savoir s'ils arrivent à faire de nouvelles propositions qui permettent de continuer les négociations, sinon ça risque de se terminer dès aujourd'hui", explique Jean-François Foucard, de la CFE-CGC. Les patrons ont proposé, outre la prime pour les CDDU, la possibilité des groupements d'employeurs. Le but est d'empêcher la mise en place d'un malus proposé par le gouvernement contre les entreprises employant trop de contrats précaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syndicats

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.