Soldes : un bilan provisoire mitigé pour les commerçants

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Soldes : un bilan provisoire mitigé pour les commerçants ?
France 2
Article rédigé par
J.Van Hove, V.Piffeteau, E.Subts, J.Montupet - France 2
France Télévisions

Le premier bilan provisoire des soldes affiche des chiffres en baisse par rapport à la même période en 2019. Les commerçants s'inquiètent de ce démarrage.

Les soldes ont démarré en France et les commerçants tirent un premier bilan provisoire qui s’avère plutôt mitigé, jeudi 8 juillet. Par rapport à la même période en 2019, les professionnels constatent entre 15% et 20% de ventes en moins. Malgré la première semaine de promotions, Olivia Kharoubi n’a pas pu écouler son stock printemps-été. "Habituellement on a la moitié qui est vide à la même période et là, aujourd’hui, on est à 50% de plus en termes de stock", déclare la commerçante. "Ça nous inquiète parce qu’on a déjà commandé toute notre nouvelle collection qui arrive entre fin août et début septembre."

Des achats réalisés avant le début des soldes

Les grandes enseignes s’en sortent un peu mieux mais tous les commerçants craignent une reprise de l’épidémie de Covid-19. De plus, beaucoup de Français ont fait des achats à la réouverture des magasins fin mai, avant le début des soldes. Décalée du 23 au 30 juin, la date des soldes est critiquée par certains professionnels du secteur. Une deuxième démarque devrait avoir lieu pour tenter de convaincre les consommateurs. 

Parmi nos sources

Syndicat des indépendants
Fédération des commerçants et Procos 

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.