Santé : les lunettes à prix cassés passées à la loupe

Publié Mis à jour
Santé : les lunettes à prix cassés passées à la loupe
France 2
Article rédigé par
C.Tixier, M.Justet, G.Marque, M.Benito, A.Lopez - France 2
France Télévisions

Les Français déboursent en moyenne 425 € pour une paire de lunettes. Aujourd'hui, de nouvelles enseignes viennent concurrencer les opticiens traditionnels avec des prix cassés. Comment expliquer leur succès ? 

Ls lunettes à prix cassés coutent jusqu'au 15 fois moins chères que chez l'opticien et souvent entièrement remboursées, sans reste à charge. L'enseigne Droit de regard propose ainsi 300 modèles de lunettes à un prix fixe : 30 € la monture. Pour proposer ce tarif, le patron évite les intermédiaires et s'approvisionne directement en Chine, pour un coût 50% moins cher. Pourtant, pas question de lésiner sur la qualité. "Ces ateliers travaillent pour des très grandes marques avec les mêmes matières, les mêmes mains et les mêmes outils que pour ces lunettes-là, explique Diego Magdelénat, fondateur de Droit de regard. La seule différence va être le prix."

Moins de services

Pour être rentable, l'enseigne doit faire des économies. Seulement quelques réglages peuvent être faits en boutique, et toutes les lunettes sont préparées en usine. Un "gain de temps énorme", selon un salarié. Selon 60 millions de consommateurs, une certaine qualité est assurée. "Elles ont été homologuées par la fédération des opticiens dont les verres conviennent à 95% de la population, selon les ophtalmologistes", indique la journaliste Sophie Coisne. 

Le magasin mise sur une seule formule : le 100% santé. Toutes les paires de lunettes sont intégralement remboursées. Si depuis 2020, les opticiens doivent obligatoirement présenter des lunettes 100% santé, tous ne jouent en revanche pas le jeu : seulement 15% des Français ont opté pour ces lunettes totalement remboursées l'an dernier. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.