Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Retraites : la CFDT rassurée par les propositions d'Ayrault

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Son numéro un, Laurent Berger, a toutefois souligné que certains arbitrages, notamment celui d'une possible hausse de la CSG, n'avaient pas encore été rendus.

"Rassuré sur un certain nombre de propositions", Laurent Berger. Le secrétaire général de la CFDT est sorti avec le sourire de son entretien d'une heure sur les retraites avec le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, lundi 26 août.

"Pas de baisse des pensions, pas de modification des calculs des retraites d'ici 2020, pas d'accélération massive de la durée de cotisation, pas de modification des règles de calcul pour les fonctionnaires ou les régimes spéciaux", a-t-il énuméré sur le perron de Matignon. Il a aussi annoncé que le Premier ministre lui avait confirmé "la mise en place d'un compte pénibilité".

Cependant, le numéro un de la CFDT a souligné que certains arbitrages, notamment celui d'une possible hausse de la CSG, n'avaient pas encore été rendus. Afin de marquer sa réforme à gauche, le gouvernement va mettre en place "un compte d'épargne" qui attribuera des points aux salariés qui travaillent dans des conditions pénibles, pour leur permettre de partir plus tôt à la retraite.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.