VIDEO. Réforme des retraites : Philippe Martinez n'a pas "reçu d'invitation" pour la nouvelle réunion de concertation

Le secrétaire général de la CGT était l'invité de franceinfo mardi matin. Dans la matinée, Matignon a précisé que les invitations seront envoyées dans les prochains jours. 

FRANCEINFO

"C'est vous qui m'apprenez qu'il y a un nouveau cycle de négociations qui démarre, a expliqué sur franceinfo Philippe Martinez. Je n'ai pas reçu d'invitation" a déclaré le secrétaire général de la CGT mardi 24 décembre, à propos de la concertation entre ministres et partenaires sociaux annoncée par Matignon pour le 7 janvier prochain sur la réforme des retraites. Les invitations avec les horaires seront envoyées dans les jours à venir a précisé Matignon mardi matin à franceinfo.

"Je ne sais pas de quoi le gouvernement veut discuter"

"C'est peut-être ça la nouvelle façon de dialoguer, poursuit Philippe Martinez. On fait un communiqué de presse, les syndicats écoutent la radio, on écoute franceinfo, et on apprend de quoi on va discuter, comment, avec qui ? En attendant je ne sais pas de quoi le gouvernement veut discuter", conclut-il. Lors de cette réunion à Matignon les questions de pénibilité et de gestion de fin de carrière dans le cadre de la réforme des retraites seront abordées. Les ministres du Travail et de la Santé, Muriel Pénicaud et Agnès Buzyn, ainsi que les secrétaires d'Etat chargés des Retraites et de l'Action et des Comptes Publics, Laurent Pietraszewski et Gérald Darmanin, débuteront cette concertation qui se poursuivra tout au long du mois de janvier

"Pour l'instant rien a changé, continue Philippe Martinez au sujet du dialogue social, cette réforme est d'abord budgétaire. Le gouvernement veut réduire les dépenses consacrées à la protection sociale alors que nous on dit qu'un pays moderne doit augmenter ses dépenses consacrées au bien être des gens, à leur santé, à leur retraite. Ce sont deux projets de société qui s'affrontent". 

Philippe Martinez était l\'invité de franceinfo mardi 24 décembre. 
Philippe Martinez était l'invité de franceinfo mardi 24 décembre.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)