Retraites : l'inquiétude des enseignants

Les enseignants s'inquiètent de ce nouveau système de calcul universel par points des retraites. Ils pourraient y perdre gros.

FRANCE 3

Pendant 30 ans, un couple d'enseignants s'est consacré à l'enseignement public. C'est dans une école située dans l'Aisne que Jean-Pierre Lançon a terminé sa carrière en qualité de directeur. Aujourd'hui retraité, il touche 2 132€. Comme tous les fonctionnaires, sa retraite est calculée sur ses derniers mois de travail, là où il gagnait le plus. Avec ce projet de réforme des retraites qui envisage de prendre en compte la totalité de la carrière, les pensions seraient moins avantageuses.

Une grande partie des enseignants pourrait être lésée

"Il y aura beaucoup de perdants et très peu de gagnants. Pour l'instant, je suis incapable de dire qui va gagner. Mais, en tout cas, les enseignants vont être fortement touchés si la réforme se fait", explique l'ancien directeur d'établissement. Selon un syndicat d'enseignants du second degré, un professeur en fin de carrière gagne 3 200€ net. Avec le système actuel et une cotisation pendant 40 ans, sa pension s'élève à 2 281€. Elle passerait à 1 803€.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une enseignante surveille une épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2019 à Strasbourg (Bas-Rhin). 
Une enseignante surveille une épreuve du baccalauréat, le 17 juin 2019 à Strasbourg (Bas-Rhin).  (FREDERICK FLORIN / AFP)