Réforme des retraites : une ouverture jugée insuffisante par les syndicats

Alors que les négociations ont repris entre syndicats et gouvernement mardi 7 janvier, le journaliste Julien Gasparutto est en direct du ministère du Travail. 

FRANCE 3

Une sortie de crise est-elle possible ? Mardi 7 janvier, au 34e jour de grève, les syndicats se sont remis à la table des négociations avec le Premier ministre sur la réforme des retraites. "Le dialogue est renoué, d'ailleurs Edouard Philippe est resté beaucoup plus longtemps que prévu ce matin", précise mardi midi le journaliste de France Télévisions Julien Gasparutto. Le Premier ministre a d'ailleurs accédé à la demande de Laurent Berger d'organiser une conférence sur le financement de la réforme, "une bonne idée" selon lui.

Un calendrier trop précipité pour les syndicats

Si des signes d'ouverture sont visibles, la CFDT estime que les propositions sont insuffisantes. "Laurent Berger a redit ce matin à Edouard Philippe que s'il ne retirait pas l'âge pivot, il n'y aurait pas de compromis", poursuit le journaliste. Enfin, le Premier ministre a réaffirmé que le projet de loi serait présenté en conseil des ministres le 24 janvier, mais les partenaires sociaux jugent ce calendrier trop précipité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 19 décembre 2019 à Paris.
Le Premier ministre Edouard Philippe, le 19 décembre 2019 à Paris. (MARTIN BUREAU / AFP)