Cet article date de plus d'un an.

Réforme des retraites : la majorité tente un compromis avec la droite pour un départ à 64 ans

Publié
Réforme des retraites : la majorité tente un compromis avec la droite pour un départ à 64 ans -
Réforme des retraites : la majorité tente un compromis avec la droite pour un départ à 64 ans Réforme des retraites : la majorité tente un compromis avec la droite pour un départ à 64 ans - ()
Article rédigé par France 3 - C. Motte, O. Pergament
France Télévisions
France 3
Repousser le départ de l’âge légal à la retraite à 64 ans au lieu de 65 ans, le compromis est sur la table. Dans ces conditions, la droite pourrait voter cette réforme.

L’hypothèse d’un départ à la retraite à l’âge de 64 ans semble se préciser. Élisabeth Borne a échangé avec les ténors des Républicains. Hier, vendredi 6 janvier, elle a rencontré Olivier Marleix, le patron de la droite à l’Assemblée. Il a de nouveau posé ses conditions : la réforme se fera avec la droite ou ne se fera pas. L’âge de départ à 64 ans couplé de la réforme Touraine qui prévoit 43 ans de cotisations contre 42 ans, serait-ce le début d’un accord entre la droite et la majorité ?

64 ans, un départ plus acceptable

L’exécutif le sait. Privé de majorité à l’Assemblée, il n’a pas d’autres choix que de tendre la main aux Républicains. Un député du Modem appelle donc à l’union. "Sur un tel sujet, il faut naturellement déplacer les clivages politiques", affirme Philippe Vigier, député Modem. Selon plusieurs sondages récents, un départ à la retraite à l’âge de 64 ans serait plus acceptable aux yeux des Français. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.