Le gouvernement diminue les impôts et fait travailler davantage les Français

Le gouvernement promet de continuer de baisser les impôts. Quant aux retraites, il faudra travailler jusqu'à 64 ans pour toucher une pension complète, même si l'âge officiel de départ reste de 62 ans.

France 3

Un foyer fiscal sur deux va bénéficier des baisses d'impôts : 27 milliards d'euros au total. L'impôt sur le revenu va diminuer. La première tranche va passer de 14 à 11 % soit un gain moyen de 350 euros par an pour 12 millions de foyers. Les ménages concernés par la deuxième tranche, à 30%, économiseront, eux, 180 euros par an en moyenne. Pour les plus aisés, rien ne change. La taxe d'habitation sera supprimée pour 80% des Français d'ici 2020. Elle diminuera progressivement entre 2021 et 2023 pour les autres.

Retraite, réforme sensible

Le gouvernement veut aussi s'attaquer à l'âge de la retraite. L'âge légal de départ à 62 ans sera maintenu, mais il sera complété par un âge pivot à atteindre pour avoir une retraite à taux plein à 64 ou 65 ans. Ceux qui partiront plus tôt subiront une décote, ceux qui continueront verront leur retraite majorée. Pour la CFDT, la mesure est inacceptable. Le Premier ministre a confirmé la disparition des régimes spéciaux, fusionnés dans un nouveau régime général.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le mot \"IMPOTS\" sur des billets de banque.
Le mot "IMPOTS" sur des billets de banque. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)