Info franceinfo Maintien de l'ordre : un rappel des règles déontologiques envoyé aux préfets et directeurs généraux

Le ministre de l'intérieur rappelle les règles du maintien de l'ordre, appelant les autorités à communiquer mieux avec les organisateurs de manifestation ainsi qu'à un usage proportionné de la force.
Article rédigé par France Info, Aurélien Thirard
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le militant Voltuan devant le Conseil constitutionnel le 13 avril dernier, avant des manifestations spontanées un peu partout dans le pays après la publication de l'avis du Conseil confirmant l'essentiel de la réforme des retraites. (XOSE BOUZAS / HANS LUCAS)

Un "rappel des principes déontologiques" dans le cadre du maintien de l'ordre a été envoyé vendredi 21 avril aux préfets et aux directeurs généraux de la police et de la gendarmerie. Ce document, qu'a pu consulter franceinfo lundi 24 avril, a été signé par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

Alors que la "mobilisation sociale contre la réforme des retraites" dure depuis plusieurs mois, ce document rappelle tout particulièrement aux forces de l'ordre de bien communiquer "avec les organisateurs et les manifestants en amont et pendant les manifestations", mais aussi de reconnaître "la place particulière des journalistes au sein des rassemblements" et de respecter "la gradation dans l'emploi de la force". Gérald Darmanin demande également que les policiers et les gendarmes, régulièrement accusés de ne pas arborer leur matricule d'identification lors des opérations de maintien de l'ordre, le portent "en toute circonstance".

>>> Enregistrement de policiers de la Brav-M : l'IGPN va proposer des sanctions contre ces "comportements indignes", annonce la patronne de la police des polices

"Il en va de la légitimité de l'Etat de préserver l'équilibre entre la légitime expression des libertés démocratiques et le nécessaire respect de l'ordre républicain", précise ce document. Depuis le début de la contestation il y a trois mois, 59 enquêtes de l'IGPN ont été ouvertes, assurait jeudi dernier sur franceinfo sa directrice, Agnès Thibault-Lecuivre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.