Grève du 5 décembre : manifestation contre la réforme des retraites à Marseille

France 2 s'est rendue au cœur d'un défilé à Marseille (Bouches-du-Rhône) pour comprendre les motivations des grévistes jeudi 5 décembre.

France 2

Enseignants, retraités, salariés du privé... Ils sont tous mobilisés contre le projet de réforme des retraites. À 38 ans, Marion Chopinet est professeure d'histoire-géographie dans un lycée de Marseille (Bouches-du-Rhône) depuis douze ans. "Selon les estimations actuelles, je serai à 1 600 euros brut [de retraite par mois]", indique la manifestante. À ses côtés, Martine Charlet est retraitée dans la restauration. Sa pension s'élève à 850 euros par mois. "J'ai travaillé toute ma vie, je devrais avoir de quoi vivre", estime-t-elle.

>> Transports, écoles, hôpitaux : suivez la grève du 5 décembre en direct

Des "gilets jaunes" dans le cortège

À 53 ans, Alain Attard, est salarié du privé. Jeudi 5 décembre, il a ressorti son gilet jaune pour rejoindre le cortège. Il s'inquiète pour l'avenir : "On est toujours en train de calculer tout et n'importe quoi et se demander si on va arriver à la fin du mois." Comme tous ces manifestants à Marseille, plusieurs milliers de personnes se sont mobilisées dans la matinée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants contre la réforme des retraites à Brest (Finistère), le 22 mars 2018.
Des manifestants contre la réforme des retraites à Brest (Finistère), le 22 mars 2018. (FRED TANNEAU / AFP)